Pourquoi les soft skills sont importants et comment les acquérir ?

pourquoi les soft skills sont importants

Sommaire

Avez-vous déjà entendu parler de soft skill ? Ces qualités humaines et comportementales sont transversales et, aujourd’hui, aussi importantes que les compétences techniques. Les soft skills ou “compétences douces”, sont plus que jamais recherchées par les entreprises. Alors, si vous souhaitez évoluer et atteindre une meilleure qualité de vie professionnelle, il est de votre intérêt de les développer. Mais de quelles compétences parle-t-on précisément ? Quels objectifs vous permettent-elles d’atteindre ? Comment les développer ? Voici pourquoi les soft skills sont importants et comment en tirer le meilleur parti

Les soft skills, qu’est- ce que c’est?

Depuis quelques années, les soft skills font partie du langage courant dans le monde du travail. On peut littéralement traduire ce terme par “compétences douces”, mais il est plus correct d’employer “compétences transversales”.

Car les soft skills représentent une catégorie de compétences, située entre le savoir-faire et le savoir-être, utilisable dans plusieurs domaines d’activité. 

Il peut s’agir de compétences : 

  • génériques (communiquer, compter, écrire, apprendre…)
  • comportementales ou interpersonnelles (être pédagogue, travailler en équipe, gérer le conflit, être autonome, faire preuve d’empathie, maîtriser sa prise de parole en public…)
  • cognitives (parler une langue étrangère, résoudre un problème, savoir négocier/persuader, disposer d’une aisance rédactionnelle, faire preuve de créativité…)
  • organisationnelles (coordonner, administrer, savoir prendre des décisions, gérer son temps…)

Elles peuvent être innées ou acquises rapidement dès l’enfance. Le mode d’éducation joue en effet un rôle important dans ce savoir-être.

Mais elles peuvent aussi se développer tout au long de la vie et par le biais de différentes expériences. Nous allons voir comment ensuite. 

Les soft skills s’opposent aux hard skills qui, elles, sont des compétences techniques ou métier liées uniquement au savoir-faire. Ces compétences s’apprennent à travers les formations et le parcours professionnel et sont généralement applicables à un seul métier ou secteur d’activité.

A la différence des compétences métiers, les compétences transversales sont utiles et recherchées dans toutes les situations, quel que soit l’entreprise ou le poste. Vous comprenez donc pourquoi les soft skills sont importantes. 

5 raisons qui expliquent concrètement pourquoi les soft skills sont importantes

Selon une récente étude Monster, les soft skills sont recherchées en priorité par 68 % des employeurs

Voici 5 raisons qui montrent que les soft skills sont devenues incontournables aujourd’hui.

1 – Elles garantissent une meilleure employabilité

L’évolution du marché du travail oblige à s’adapter aux changements pour se maintenir dans l’emploi.

Or, les hard skills sont des compétences périssables. Vous apprenez une technique mais celle-ci change au bout de quelques mois, voire quelques années. 

Pas les soft skills ! 

Une fois que vous avez un certain savoir-être, vous l’avez acquis en général pour toujours. 

Et il est impossible pour l’instant de déléguer les soft skills à l’intelligence artificielle

Un atout considérable pour préserver votre employabilité ! 

2 – Elles favorisent de bonnes relations au sein de l’entreprise

Vous avez beau avoir les meilleures compétences techniques du monde dans votre métier, si vous n’arrivez pas à vous adapter à votre environnement de travail, votre vie professionnelle peut devenir compliquée. 

Un des facteurs de réussite, c’est aussi la cohésion d’équipe. Faire preuve d’empathie, d’écoute, de remise en question vous permet de mieux gérer la relation entre collègues.

Si vos missions sont d’ordre managériales, faire preuve de leadership, être capable de gérer les conflits, son stress et savoir bien communiquer sont par exemple indispensables.

C’est important pour la performance de l’entreprise mais aussi pour vous, pour votre épanouissement professionnel. Et ce sont des atouts que tout le monde n’a pas forcément et qui renforce votre valeur sur le marché de l’emploi ou au sein de votre entreprise. 

3 – Elles rassurent l’employeur quant à une collaboration long terme

L’enjeu majeur du recruteur, c’est de trouver le bon profil, le candidat idéal qui saura s’intégrer dans l’entreprise. Et y rester ! 

Selon une étude du magazine Leadership IQ, 46 % des intégrations échouent au cours des 18 premiers mois, dont 89 % pour des raisons liées à l’attitude

Il faut savoir aussi qu’un recrutement raté représente un coût énorme pour l’entreprise. En termes de budget financier, mais aussi de productivité et de réputation. 

D’où l’intérêt récent porté aux soft skills lors des entretiens d’embauche. Alors, pour faire vos preuves et rassurer votre employeur, vos compétences transversales seront un précieux allié. 

4 – Elles participent à la bonne image de l’entreprise

Les soft skills sont également importantes pour la réputation de l’entreprise. Cela va au-delà des relations entre collègues et de la productivité. 

Un salarié en contact avec les clients avec une excellente capacité d’écoute et une patience à toute épreuve est une perle rare. Cela contribue à renvoyer une image positive de l’entreprise avec, bien sûr, une meilleure compétitivité.

5 – Elles font la différence lors de l’entretien d’embauche

Imaginez deux candidats postulant pour un seul poste. Ceux-ci disposent des mêmes connaissances, compétences techniques et ont tous deux des expériences professionnelles similaires. 

Comment les différencier et choisir le bon ? Grâce à leurs soft skills ! 

Le recruteur va naturellement sélectionner celui doté de compétences relationnelles recherchées pour le poste. 

Soft skills + hard skills = le combo gagnant ! 

Quels sont les soft skills les plus recherchés en entreprise ?

Nous avons vu pourquoi les soft skills sont importants, mais faut-il encore savoir lesquelles sont plébiscitées dans le milieu professionnel. Cela dépend bien évidemment du poste de travail, mais certaines aptitudes reviennent régulièrement selon différentes études. 

Si on analyse l’étude menée par LinkedIn, voici le top 5 des soft skills les plus demandées

  1. La créativité : innover, apporter de nouvelles idées et solutions pour rester compétifif sur le marché.
  2. La persuasion : convaincre, négocier, savoir vendre un produit et impacter positivement les autres.
  3. La collaboration : travailler en équipe pour atteindre un objectif commun.
  4. L’adaptabilité : savoir s’adapter aux changements avec une certaine flexibilité.
  5. L’intelligence émotionnelle : reconnaître ses émotions, les comprendre et les maîtriser pour en faire une force.

Pour aller plus loin, voici d’autres exemples de compétences recherchées par les recruteurs : 

  • L’esprit critique
  • La prise de parole en public
  • La résolution de problèmes
  • L’autonomie
  • La prise d’initiative
  • Le sens du service
  • La curiosité
  • La communication 
  • Le sens de l’organisation
  • La motivation
  • La rigueur

Comment développer ses soft skills ?

Pour développer ses soft skills, il y a tout un processus à suivre. On peut même distinguer trois grandes étapes.

1 – Identifier les soft skills déjà acquises

Tout d’abord, il est important de savoir identifier celles que vous avez déjà en vous. Prenez le temps de vous remémorer chaque expérience professionnelle et personnelle passée qui vous aura permis d’utiliser vos soft skills, puis notez-les.

Il y a très certainement des soft skills enfouies en vous. À vous de reconnaître lesquelles et de les faire ressortir.

2 – Identifier les soft skills à développer

Après cette première étape, il vous sera plus facile de déterminer les compétences à travailler.

La deuxième étape consiste donc à choisir les soft skills que vous souhaitez développer en fonction de vos lacunes et de vos objectifs.

Envisagez-vous d’évoluer professionnellement grâce à une promotion en interne ? Avez-vous envie de postuler ailleurs ou de faire une reconversion professionnelle ? 

Vous avez des pistes si vous avez déjà une idée d’emploi. 

Vous pouvez aussi faire un bilan de compétences pour vous aider à définir un projet professionnel et à identifier les soft skills sur lesquels vous devriez travailler. 

Sachez qu’il existe de nombreuses formations continues à distance ou en présentiel pour atteindre votre objectif. 

Pour vous aider à mieux comprendre l’utilité d’un tel parcours, découvrez notre article : pourquoi et comment faire une formation transversale. 
Chez Moovéus on vous aide à développer vos soft skills avec nos formations.
Découvrez nos parcours : 

• Prise de parole en public Argumenter, persuader et convaincreAnglais

Et bien d'autres encore !

3 – Expérimenter ses nouvelles soft skills

Enfin, vous devez surtout mettre en application toutes ces compétences. 

Pour cela, vous devez obligatoirement vivre des expériences qui sollicitent ces soft skills

Testez, analysez vos réactions, puis recommencez jusqu’à ce que vous les maîtrisiez. 

Sortir de sa zone de confort et changer ses habitudes sont donc inévitables.

En conclusion, misez sur les soft skills pour évoluer efficacement et rapidement dans votre carrière. Ces compétences clés sont tout aussi importantes pour l’entreprise que pour vous. En plus de les acquérir, prenez donc soin de les valoriser, que ce soit sur votre CV, en entretien d’embauche ou en entretien professionnel. 

Prenez les devants et découvrez comment financer votre formation aux soft skills.

Donnez une note à cet article

À propos de l'auteur(e)

Partager cet article

Être notifié de la réponse à mon commentaire
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
voir tous les commentaires

Envie de faire bouger les lignes de votre carrière ?

Que vous souhaitiez trouver ou changer d'emploi, entreprendre ou évoluer dans votre entreprise, Moovéus vous aider à atteindre vos objectifs.

0
Nous aimerions avoir votre avis, laissez nous un commentaire :) x