Skip links

Analyse concurrentielle : comment s’y prendre ?

Vous êtes entrepreneur, travailleur indépendant ou porteur de projet ? Vous cherchez forcément à mener votre entreprise vers le succès. Justement, l’analyse concurrentielle fait partie des piliers de la réussite d’une activité. Encore faut-il comprendre en quoi cela consiste et comment la mettre en place. Ca tombe bien : dans cet article, nous vous présentons 4 étapes pour réaliser une analyse concurrentielle dans les règles de l’art, et comment en tirer parti pour développer votre activité. Qu’est-ce qu’une étude de la concurrence ? Pourquoi en faire une ? Comment la mettre en place ? Découvrez ces réponses pour développer une activité performante et vous démarquer de vos concurrents !

L’analyse concurrentielle, c’est quoi ?

L’analyse concurrentielle est une étude des relations d’une entreprise (déjà existante ou en cours de création) avec son environnement de marché (ou cadre concurrentiel). 

Elle consiste à étudier les forces et les faiblesses des différents acteurs du marché de l’entreprise : les principaux concurrents, les concurrents directs et indirects, mais aussi les clients, les fournisseurs et les partenaires. 

Aussi appelée benchmark concurrentiel, l’analyse concurrentielle sert à évaluer la stratégie de l’entreprise en comparaison avec l’environnement concurrentiel, afin d’adopter un positionnement différenciant.
L’analyse concurrentielle fait partie de l’étude de marché, elle-même intégrée au business plan. C’est un pilier de l’analyse stratégique d’une entreprise.

Pourquoi c’est important d’analyser la concurrence ?

Quelle que soit la taille de votre entreprise et de votre secteur d’activité, prendre le temps de mener une analyse concurrentielle complète, étape par étape, est essentiel. 

Si vous êtes en phase de création d’entreprise, vous avez probablement commencé à construire votre business plan. Document essentiel pour structurer votre projet entrepreneurial, le business plan comprend une étude de marché. L’objectif de cette partie est de bien comprendre (et de faire comprendre à vos interlocuteurs) la nature de l’univers concurrentiel dans lequel la future entreprise va s’intégrer. Le processus d’analyse concurrentielle est central dans la réalisation d’une étude de marché.

Si votre entreprise a déjà quelques années de vie derrière elle, étudier et analyser la concurrence peut s’avérer tout autant nécessaire. En effet, des événements comme l’arrivée de nouveaux concurrents dans votre zone de chalandise (la zone dans laquelle se trouvent vos prospects et clients) ou encore un changement de positionnement commercial doivent vous pousser à réanalyser votre contexte concurrentiel afin de gagner en compétitivité

En bref, à toutes les étapes du développement d’une entreprise, l’analyse concurrentielle est pertinente pour : 

  • mieux connaître votre clientèle, et ainsi améliorer vos produits et/ou services ; 
  • faire de la veille pour mieux identifier les tendances de votre secteur d’activité ; 
  • faire un bilan régulier sur les performances de votre stratégie d’entreprise
  • mettre en avant les forces et faiblesses des offres de vos concurrents afin de trouver votre propre positionnement concurrentiel

4 étapes pour une analyse concurrentielle efficace

Maintenant que vous savez pourquoi il est important de faire un benchmark ou une analyse concurrentielle, voici la démarche que nous vous conseillons d’adopter. Ces 4 étapes devraient vous permettre de bien connaître la concurrence qui vous entoure afin d’adopter le bon positionnement.

Étape n° 1 : Identifier les concurrents de votre business

La première étape de l’analyse concurrentielle consiste à identifier vos concurrents. Commencez par tous les lister du plus direct au plus indirect.

Étape n°2 : Définir votre méthodologie et vos éléments de comparaison

Cette étape consiste à cadrer le périmètre de votre analyse

En effet, l’analyse concurrentielle peut porter sur le positionnement de votre entreprise dans son ensemble. Dans ce cas, vous étudierez la stratégie globale de chaque concurrent. 

Une analyse concurrentielle peut aussi s’intéresser à un aspect en particulier du business des concurrents, par exemple : leur stratégie marketing, leur présence sur les réseaux sociaux, leur manière de présenter leurs produits sur leur site Internet (si vous développez une activité de e-commerce) ou encore la communication déployée autour du lancement d’un nouveau produit concurrent. 

De ce fait, pour que votre étude concurrentielle soit pertinente, il va falloir déterminer un axe d’analyse. De là, vous pourrez être en mesure de réunir les bons éléments à analyser. Ensuite, reste à organiser la classification de ces informations. 

Nous vous conseillons d’utiliser un tableau SWOT par entreprise analysée, en gardant toujours en tête votre principal élément de comparaison : votre business. 

La matrice SWOT est un tableau en 4 colonnes qui indique les forces (Strengths), les faiblesses (Weaknesses), les opportunités (Opportunities) et les menaces (Threats) de l’objet étudié (en l’occurrence, les entreprises concurrentes). 

Étape n°3 : Mener une veille concurrentielle

Une fois que vous avez listé vos concurrents et organisé votre méthodologie de travail, il est temps de passer à la collecte des données concurrentielles. Pour cela, il vous faut mettre en place ce que l’on appelle une veille concurrentielle

La veille concurrentielle consiste à aller chercher des informations pratiques auprès de vos concurrents. La première étape, c’est donc de vous faire passer pour un client potentiel pour collecter des données pertinentes par rapport au périmètre de votre analyse concurrentielle (cf. étape n°1). Suivant l’objectif de votre étude concurrentielle, il peut s’agir de : 

  • vous abonner à la newsletter de votre concurrent ; 
  • suivre ses comptes sur les réseaux sociaux ; 
  • acheter un produit ou un service à un concurrent. 

Pour classer ces différentes informations, vous pouvez utiliser l’un des outils présentés à la fin de cet article, ou bien intégrer les données dans un tableur, en suivant la structure d’une analyse SWOT. 

Étape n°4 : Analyser les résultats pour trouver votre avantage concurrentiel

Après avoir collecté toutes les données pertinentes pour mener votre analyse concurrentielle, vous devriez remarquer que quelques-unes ressortent plus que les autres. Qu’il s’agisse de points forts ou de points faibles chez vos concurrents, ces données répondent à la question posée en étape n°1. 

En fonction de votre axe d’analyse, il vous faut désormais comprendre pourquoi il y a des différences entre vos concurrents et votre entreprise. 2 options s’offrent alors à vous : 

  1. vos concurrents font mieux que vous et obtiennent de meilleures performances : prenez note de leur stratégie et démarquez-vous. 

   2. vous avez trouvé des faiblesses chez vos concurrents, sur un aspect en particulier ou sur leur stratégie globale : une opportunité est à saisir ! 

Quoi qu’il en soit, pour tirer pleinement parti de votre analyse concurrentielle, vous devez désormais mettre en place un plan d’action. Décomposez votre objectif ou votre nouvelle stratégie d’entreprise en plusieurs tâches pour vous construire un planning. Vous avez désormais toutes les clés pour vous différencier de votre concurrence ! 

4 outils d’analyse concurrentielle

Pour collecter, trier, organiser et analyser les données de votre concurrence, des outils peuvent vous être d’une grande aide. Dans cette sélection de 4 outils de veille et d’analyse concurrentielle, certains concernent uniquement la veille concurrentielle tandis que d’autres offrent une solution complète pour automatiser la mise en place de votre analyse concurrentielle. On vous les présente juste ici :

Talkwalker Analytics

Talkwalker Analytics est un outil de veille et d’analyse du web et des réseaux sociaux. Il vous permet de créer des tableaux de bord pour avoir une vue d’ensemble sur la présence de vos concurrents sur le web. Vous avez la possibilité de choisir les sources que vous souhaitez analyser (pour vous concentrer sur un seul réseau social, par exemple). De nombreux filtres permettent d’afficher uniquement les résultats pertinents par rapport à votre analyse. 

C’est un outil que nous vous recommandons pour comparer et analyser facilement différents comptes sur les médias sociaux. En effet, la stratégie social media et la stratégie de référencement naturel (SEO) des entreprises représentent une part de plus en plus importante de leur positionnement.

Si vous avez besoin d’aide pour mettre en place une stratégie efficace sur les réseaux sociaux de votre entreprise, nous avons une formation qui pourrait vous intéresser.

Spy-Commerce

Spy-Commerce s’adresse aux professionnels du e-commerce. Si vous rêvez d’ouvrir votre boutique en ligne, il pourrait bien vous aider à définir votre politique tarifaire. À partir de l’URL du site web de votre concurrent, Spy Commerce vous donne accès à son catalogue produit, afin de vous aider à vous situer sur une fourchette tarifaire.

Feedly

Feedly est un agrégateur de contenus. C’est-à-dire qu’il réunit, sur une même interface, toutes les actualités de votre secteur d’activité et de vos concurrents. Sur Feedly, vous pouvez ajouter des flux d’informations provenant des blogs ou sites concurrents, ou encore de sources d’informations influentes. 

C’est un outil facile à prendre en main et utile pour mener une veille concurrentielle régulière, tout au long du développement de votre business. 

SimilarWeb

De son côté, SimilarWeb se focalise sur l’analyse du trafic web de vos concurrents, à partir des mots-clés stratégiques sur lesquels ils se positionnent dans les résultats des moteurs de recherche. Il dispose aussi d’un objectif commercial, en vous permettant d’analyser votre part de marché et votre positionnement vis-à-vis de la concurrence. 

Il propose une approche complète, néanmoins axée sur le web. Il faut donc compléter l’analyse par des actions de terrain si votre entreprise ou votre projet entrepreneurial n’est pas à 100 % digital. 

À retenir pour mettre en place une analyse concurrentielle

  • Le but d’une analyse concurrentielle est d’étudier les forces et les faiblesses de vos concurrents, afin de positionner votre business dans un marché
  • Analyser votre concurrence est très important pour mieux connaître la clientèle potentielle que vous partagez avec elle, mais aussi pour être au courant des tendances de votre secteur d’activité et ainsi améliorer votre stratégie. 
  • Pour que votre analyse concurrentielle porte ses fruits, il vous faut tout d’abord lister vos concurrents, organiser votre méthode d’analyse, puis aller chercher des données stratégiques auprès de la concurrence. 
  • Enfin, analyser vos résultats et les convertir en actions concrètes est essentiel. C’est ce qui donne du sens à l’analyse concurrentielle ! 

Pour vous aider à étudier la concurrence et à atteindre vos objectifs de performance, de nombreux outils sont à votre disposition. N’hésitez pas à tester leurs versions gratuites !

Pour vous aider dans votre création d’entreprise, nous pouvons également vous aider. Notre parcours de formation « réussir sa création d’entreprise » vous permet de sécuriser votre projet et de définir une stratégie pertinente !

Donnez une note à cet article
Être notifié de la réponse à mon commentaire
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
voir tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, laissez nous un commentaire :) x