Skip links
Quelle différence entre fonction et métier

Fonction et métier : comprendre leur différence pour bien évoluer

Au XXIe siècle, la division du travail ne cesse de croître et les métiers de se spécialiser. Face à ce phénomène, de nouveaux mots font leur apparition, créant la confusion entre fonction et métier. Quelle notion utiliser pour parler de notre activité ? Un travail représente-t-il ce que l’on fait ou nos qualifications techniques ? Cerner la différence entre fonction et métier est essentiel lorsque l’on souhaite changer de carrière ou évoluer dans son entreprise !

Pourquoi tant de confusion entre la fonction et le métier ?

Lorsque nous demandons aux gens que nous rencontrons ce qu’ils font dans la vie, certains présentent leur fonction, d’autres leur métier, d’autres encore leur activité. Nous considérons souvent ces termes comme égaux. Or, s’ils appartiennent tous au champ lexical du travail, une nuance subtile les différencie les uns des autres.

Cette prolifération de mots qui décrivent notre travail est due à l’émergence de nouvelles compétences et de nouveaux métiers, à la multiplication des tâches ainsi qu’à l’hyperspécialisation. Le monde regorge d’ingénieurs et d’experts dans toutes sortes de domaines ! 

Mais alors, quand vous racontez à quelqu’un comment vous occupez vos journées, parlez-vous de votre fonction ou de votre métier ?

Afin de faire la distinction entre fonction et métier, commençons simplement par jeter un œil aux définitions que nous propose le dictionnaire…

Ce que nous dit le dictionnaire à propos de la fonction et du métier 

Définition du mot fonction (Larousse)

Il existe 4 sens différents au terme « fonction ». Dans notre cas, nous retenons 2 de ces 4 sens pour mieux comprendre la différence entre fonction et métier.

Fonction : nom féminin. Latin functio, –onis, de fungi, s’acquitter.

  1. Rôle exercé par quelqu’un au sein d’un groupe, d’une activité : Remplir correctement sa fonction. Synonymes : charge – place – poste – situation.
  2. Profession, exercice d’une charge, d’un emploi : Cumul de fonctions. Entrer en fonctions. Synonymes : mandat – ministère – mission – rôle.

Exemple de citation avec le terme fonction : “La fonction de roi consiste principalement à laisser agir le bon sens, qui agit toujours naturellement et sans peine”. (Louis XIV, Mémoires de Louis XIV).

Définition du mot métier (Larousse)

Métier : nom masculin. Latin populaire misterium, du latin classique ministerium, office, peut-être avec l’influence de mysterium, mystère).

  1. Activité sociale définie par son objet, ses techniques, etc. : Qu’est-ce qu’il fait comme métier ? Synonymes : carrière – fonction – gagne-pain – job (familier) – profession – travail.
  2. Profession caractérisée par une spécificité exigeant un apprentissage, de l’expérience, etc., et entrant dans un cadre légal : Il est musicien de métier.
  3. Habileté technique que procurent la pratique, l’expérience d’une activité professionnelle : Avoir du métier après vingt ans de présence dans l’usine.

Synonymes : capacité – expérience – habileté – ingéniosité – maîtrise – pratique – qualification – virtuosité

  1. Fonction permanente possédant certains caractères d’une profession (pratique, expérience, responsabilité, etc.) : Le métier de parents. Synonymes : condition – état (vieux) – partie – rôle – spécialité

Exemple de citation avec le terme métier : “Écrire est un métier […] qui s’apprend en écrivant” (Simone de Beauvoir, La Force de l’âge).

Faire la distinction entre une tâche, une activité, une mission, une fonction, un emploi et un métier

Une tâche

La tâche est une notion plutôt abstraite pour beaucoup d’entre nous. En effet, nous avons bien souvent tendance à la confondre avec l’activité, tout comme nous mélangeons la fonction et le métier.

En réalité, une tâche désigne un travail à exécuter au sein de l’entreprise afin de répondre à des objectifs concrets. Elle regroupe un ensemble de buts à atteindre et de procédures à mettre en place. Malheureusement, il arrive qu’il y ait un écart entre la tâche assignée et la perception de la tâche.

Pour résumer, la tâche est de l’ordre de la prescription : c’est ce qui doit être fait, mais qui ne l’est pas encore.

Une activité

L’activité n’est pas un travail prescrit, c’est un travail réel, effectif. Elle englobe tout le processus de travail (activité physique, cognitive, intellectuelle, etc.), les efforts fournis et les résultats obtenus. En d’autres termes, il s’agit d’une série d’actions déployées par un employé pour accomplir une tâche. 

Par exemple, si la tâche d’un informaticien est de réparer un ordinateur, l’activité correspondra aux moyens qu’il mettra en œuvre pour y parvenir : effectuer des mises à jour, lancer un utilitaire de diagnostic, changer la batterie, etc..

La tâche a une dimension immuable, alors que l’activité est soumise à de multiples imprévus et contraintes liées à l’environnement et aux conditions de travail.

Une mission

La mission est une finalité, un objectif ultime, quelque chose qui donne un sens au travail et aux actions réalisées. En ce sens, nous pouvons dire que c’est la mission qui justifie la tâche. Cette dernière n’est qu’une étape pour parvenir à l’accomplissement de la mission.

Reprenons l’exemple de l’ordinateur en panne : un informaticien doit réparer un ordinateur (tâche). Pour cela, il change sa batterie (activité). Sa mission sera de satisfaire son client en rendant l’appareil en état de marche.

Ces notions sont de véritables poupées russes : il est possible que les salariés aient plusieurs missions, et que ces missions induisent elles-mêmes plusieurs tâches qui ne pourront être effectuées qu’à travers une série d’actions.

Les missions d’un travailleur peuvent être les suivantes : augmenter les ventes, rentabiliser les frais, améliorer l’image de marque, etc..

En entreprise, il est impératif qu’il y ait une cohérence entre les tâches fixées et les missions données.

Une fonction 

Maintenant que nous avons différencié les tâches des actions et des missions, il est temps de nous pencher sur la notion de fonction. 

La formation permet aux jeunes diplômés d’accéder à une fonction. La fonction correspond au rôle tenu par un travailleur : chef de projet, secrétaire médical, etc.. Elle rassemble les salariés partageant les mêmes missions, les mêmes compétences techniques et les mêmes connaissances ; et justifie leur salaire ainsi que leurs promotions.

Il existe des fonctions permanentes et provisoires. Certaines personnes occupent plusieurs fonctions ou une seule. 

Avant d’analyser la différence entre fonction et métier, faisons le point sur deux autres notions intermédiaires : le poste et l’emploi. 

Un poste

Les employés peuvent exercer la même fonction, mais n’ont pas toujours le même poste. Le poste précise leur place exacte au sein d’une fonction. Il apporte aussi des détails sur les tâches, les missions et les objectifs attendus de ainsi que sur sa rémunération et la période de travail.

Exemple de poste : chef de projet dans une entreprise d’événementiel.

Il peut y avoir autant de postes que de salariés sur un lieu de travail.

Un emploi

Un métier n’est pas une fonction et un emploi n’est pas tout à fait un métier.

L’emploi représente l’ensemble de postes de travail dans une entreprise. Dans la majorité des cas, ces postes sont similaires. Les salariés possédant le même emploi détiennent souvent les mêmes compétences pour réaliser leurs activités et accomplir leurs missions. 

Un métier

Le métier est un ensemble d’emplois nécessitant une technicité, une qualification, des habitudes et un langage commun. 

Contrairement au poste ou à la fonction, le métier ne se rapporte pas directement à l’entreprise ou à une organisation. Il désigne des connaissances et un savoir-faire spécifique dans un domaine qui s’acquiert grâce à la formation et/ou avec l’expérience.

On apprend un métier (par exemple : secrétaire) et on exerce une fonction (par exemple : secrétaire médical). On peut occuper une fonction sans apprendre de métier et apprendre un métier sans occuper de fonction.

Pourquoi est-ce important de connaître la différence entre métier et fonction ?

Le langage nous aide à comprendre le monde qui nous entoure et à être compris par les autres. Si vous souhaitez apporter du changement à votre parcours professionnel, il est essentiel d’identifier vos besoins et de faire la différence entre fonction et métier.

Si votre but est d’obtenir une meilleure rémunération, d’améliorer vos compétences et d’accéder à de nouvelles responsabilités, vos besoins s’orientent vers une évolution professionnelle. Cela peut consister à changer de fonction sur votre lieu de travail ou en postulant dans une autre entreprise. Une formation professionnelle pourra venir compléter et appuyer cette évolution.

En revanche, si vous avez envie de changer radicalement de vie et d’ambiance de travail, vos besoins concernent une réorientation professionnelle. Vous ne vous contenterez pas de changer de fonction, vous changerez d’univers professionnel, et donc, de métier. 

Il n’est jamais trop tard pour se réorienter ou pour évoluer ! Cependant, il est important de vous organiser et de planifier votre futur plan de carrière. L’apprentissage est une étape fondamentale de la réorientation professionnelle. C’est grâce aux connaissances et aux savoir-faire acquis et validés à travers une formation que vous obtiendrez une légitimité et une crédibilité aux yeux des recruteurs ! Le nouveau métier que vous apprendrez vous permettra par la suite d’occuper une fonction dans un nouveau secteur d’activité.

 

La différence entre fonction et métier est mince, mais réelle ! La fonction désigne un rôle précis, rattaché à un certain nombre de missions, tandis que le métier est une notion plus vaste qui correspond à un domaine de compétences et de qualifications. La formation professionnelle peut vous aider à acquérir de nouvelles fonctions ou à changer de voie !

 

5/5 - (1 vote)
Être notifié de la réponse à mon commentaire
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
voir tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, laissez nous un commentaire :) x