Skip links

Comment faire un plan de carrière motivant ?

Vous avez des ambitions professionnelles, mais avez-vous pensé à établir un plan de carrière ? Tout comme une feuille de route, ce plan a pour but de préparer et de planifier son évolution professionnelle. Il définit le chemin à parcourir entre un point A et un point B, de votre situation actuelle à votre objectif long terme. Mais pour arriver à destination, faut-il encore que votre plan d’action soit efficace et motivant. Vous devez passer par 4 étapes essentielles et prendre connaissance de ces conseils. Bonne nouvelle, il n’est jamais trop tard pour faire évoluer votre carrière de façon stratégique. Alors, réfléchissez-y dès maintenant ! 

Étape 1 : définir ses objectifs professionnels à long terme (point B)

Explication de la méthodologie

La première étape consiste à visualiser son avenir professionnel, à réfléchir à l’endroit où 

vous voulez aller. Autrement dit, la ligne d’arrivée, le point B. 

Pourquoi commencer par là, et non pas par le point A ?

Tout simplement car vous vous concentrez sur vos rêves, sur vos motivations professionnelles. 

Déterminer son objectif final en premier limite les barrières psychologiques, comme : 

  • “je ne vais jamais y arriver”
  • “je suis trop loin de mon objectif à atteindre”
  • “je suis parti dans la mauvaise direction, etc.”

Car inconsciemment, vous vous fermez des portes. 

En réfléchissant au point B, puis au point A, vous vous autorisez davantage à avoir de grandes ambitions, même si celles-ci sont éloignées de votre situation actuelle. 

Comment procéder pour fixer ses objectifs carrière ?

Pour construire un plan de carrière motivant, il ne suffit pas simplement de l’établir dans votre tête. Vous devez absolument le noter de façon claire et précise pour pouvoir le relire à tout moment. 

Le brainstorming est donc votre meilleur allié, surtout si vous ne savez pas trop quelle reconversion professionnelle faire.

Dans ce cas de figure, il est essentiel de vous poser un maximum de questions : 

  • Quels sont mes centres d’intérêts ? 
  • Quels étaient mes rêves d’enfant ?
  • Quelle est ma journée de travail idéale ?
  • Qu’est-ce que je veux et ne veux plus ? 
  • Dans quelle zone géographique ai-je envie de travailler ? 
  • Quel salaire ai-je envie d’avoir chaque mois ? 
  • Quels sont les critères importants pour moi dans l’épanouissement professionnel ?
  • Qu’est-ce que je veux apporter au monde ?
  • Quelles sont mes valeurs ? 
  • Ai-je envie d’évoluer en interne ou faire une réorientation ?
  • Ai-je envie d’entreprendre ?

Partez du principe que (presque) rien n’est impossible et qu’il y a toujours moyen d’atteindre son but. Comme on dit : tous les chemins mènent à Rome. 

Par ailleurs, il vaut mieux définir un objectif précis avec le métier, le secteur d’activité et la façon de travailler (entrepreneuriat ou salariat). 

Il n’est jamais facile de trouver ce fameux point B. Vous devez obligatoirement consacrer du temps et de l’énergie à cette recherche. 

C’est pourquoi de nombreuses personnes qui veulent faire un plan de carrière se tournent vers le bilan de compétences. Être accompagné par un expert du parcours professionnel vous oblige à vous recentrer sur vous et à passer à l’action. Le consultant peut aussi vous guider vers certaines pistes auxquelles vous n’aviez pas pensé. 

Étape 2 : clarifier sa situation professionnelle actuelle (point A)

Votre objectif est maintenant défini. Revenons au point A, votre situation actuelle. 

Aujourd’hui, où en êtes-vous dans votre carrière professionnelle ? 

Dans cette étape, vous devez faire le point et réaliser une auto-évaluation de la situation en analysant les points suivants : 

  • votre poste actuel et votre ancienneté ;
  • vos compétences professionnelles et personnelles, votre savoir-faire (hard skills) et votre savoir-être (soft skills) ;
  • vos connaissances et vos aptitudes ;
  • vos études et vos diplômes ;
  • vos forces et faiblesses ;
  • vos expériences professionnelles vécues jusqu’à présent.

Pensez bien à garder une trace écrite de tout cela ! 

Là encore, faire un bilan de compétences est utile pour cette étape. Vous n’êtes pas seul, des consultants expérimentés vous aident dans ce travail de réflexion. 

Pas de procrastination, une bonne organisation, les clés pour dessiner un plan de carrière efficace !

Étape 3 : identifier la voie à emprunter pour se rendre du point A au point B

Vous voici maintenant avec votre point de départ et la ligne d’arrivée. Vous devez alors relier ces deux points pour tracer votre chemin. 

Comment allez-vous vous rendre au point B ? Quels moyens allez-vous utiliser pour atteindre votre objectif ?  De quels outils avez-vous besoin pour avancer dans la bonne direction ? 

Bien sûr, il y a souvent plusieurs possibilités pour vous rendre à destination. La meilleure solution est de trouver le chemin le plus court, mais aussi le plus fiable et le plus sécuritaire. Votre feuille de route doit rester réaliste.

Pour arriver à vos fins, vous devez travailler sur ces trois dimensions

  1. Les nouvelles compétences nécessaires et la façon dont vous allez les développer.
  2. Votre état d’esprit qui englobe vos habitudes de vie et l’organisation.
  3. Les autres actions à mettre en place.

Votre plan de carrière ne peut pas fonctionner si ces trois éléments ne sont pas réunis. 

Prenons un exemple

Vous êtes actuellement commis de cuisine et avez pour ambition de devenir chef cuisinier dans un restaurant étoilé en Australie.

  1. Vous devez vous former à la cuisine gastronomique.
  2. Vous devez croire en vos capacités et mieux vous organiser au quotidien pour vous libérer du temps.
  3. Vous devez vous expatrier en Australie et donc peut être vous former à l’anglais

Vous l’avez compris, même en suivant une excellente formation professionnelle, il est impossible d’atteindre ses objectifs de carrière si les points 2 et 3 ne sont pas mis en pratique. 

Concernant les compétences requises, quelles sont celles qui vous manquent actuellement et qui sont nécessaires pour votre projet professionnel ?

À partir de là, vous allez pouvoir chercher la formation idéale pour vous en fonction du format d’apprentissage, de la durée, du budget et du financement (CPF ou autres), de la réputation de l’organisme de formation, etc..

Découvrez ici comment trouver une formation pour adulte.

Étape 4 : planifier les actions à réaliser pour les prochaines années

Dernière étape de votre plan d’évolution de carrière : la planification. 

Vous savez ce qu’il vous reste à faire mais pas encore quand, ni dans quel ordre

Il va donc falloir “découper” ce plan en plusieurs actions, à l’image d’un train avec plusieurs wagons.

D’où l’importance de se poser ces questions : 

  • Dans combien de temps je veux atteindre mon objectif ?
  • À quelle vitesse je veux ou je peux avancer ?
  • Où est-ce que je veux être dans 3 mois, 6 mois, 1 an, 5 ans ?

Vous devez impérativement planifier ces tâches dans votre agenda pour avancer pas à pas. 

Pensez à intégrer le temps de trouver une formation, de la suivre, de vous créer un réseau, de trouver un nouvel emploi et de mettre en place toutes les autres actions nécessaires au bon déroulement du projet. 

Si on reprend l’exemple précédent du cuisinier, vous devez donc penser à ces trois dimensions : 

  1. Formation : quand chercher, quand commencer, quand finir.
  2. État d’esprit, habitudes et organisation : quand se libérer du temps dans la semaine pour se consacrer au projet.
  3. Autres actions : quand quitter l’entreprise, quand démarrer ses recherches d’emploi, quand acheter son billet d’avion pour l’Australie, etc..

Votre plan de carrière est d’évoluer au sein même de l’entreprise ? Pensez à en parler à l’employeur, aux managers ou au service des ressources humaines. Ils ont peut-être l’habitude d’établir des plans de carrière pour leurs collaborateurs.

Le saviez-vous ? Selon l’étude Global Talent Trends 2020 de LinkedIn , il faut savoir que les employés restent en moyenne 41 % plus longtemps dans les entreprises qui favorisent la mobilité interne par rapport aux entreprises qui la négligent.

Points de vigilance sur la construction d’un plan de carrière

Vous avez réussi à faire un plan de carrière motivant ? Bravo, votre carrière professionnelle est toute tracée ! 

Néanmoins, prenez connaissance de ces trois points de vigilance

  1. Prenez du recul de temps en temps pour vérifier que vous avancez toujours et dans la bonne direction. 
  1. Gardez une certaine flexibilité dans votre plan de carrière car il y aura toujours des imprévus. Vous ne pouvez pas savoir ce que la vie vous réserve. Tout au long de votre parcours professionnel, il peut y avoir des changements liés à des décisions personnelles ou pas. Pause parentale, déménagement, licenciement, nouvelles ambitions, crises, etc..
  1. Evisagez toujours un plan B ou C dans le cas où tout ne fonctionne pas comme prévu. Votre point B reste le même mais vous empruntez une autre voie pour y arriver. 

Avec ces étapes et ces conseils, vous avez de quoi construire un projet professionnel motivant. Du bilan de compétences au plan de formation qui vous permettra de développer vos compétences, Moovéus vous accompagne pour une bonne gestion de carrière.

Donnez une note à cet article
Être notifié de la réponse à mon commentaire
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
voir tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, laissez nous un commentaire :) x