Skip links

Comment étendre ses perspectives d’évolution professionnelle ?

En 20 ans déjà, le marché du travail a subi de nombreuses mutations : augmentation de la population active et diplômée, transformations digitales des sociétés et des métiers, disparités de la concentration des emplois… Comme la carrière d’un français dure en moyenne 35 ans, elle fera inévitablement face à des évolutions majeures. C’est pourquoi la question des perspectives professionnelles est un sujet crucial pour les actifs. La possibilité d’évoluer dans un emploi est la meilleure façon de sécuriser son avenir. À travers cet article, vous découvrirez qu’il y a différentes façons de développer ses horizons professionnels. Mais quelles peuvent être concrètement les perspectives de carrière ? Pourquoi et comment étendre ses perspectives d’évolution professionnelle

Qu’entend-on par « perspectives d’évolution professionnelle » ? 

Perspectives professionnelles : qu’est-ce que c’est ?

Les perspectives d’évolution professionnelle sont les opportunités envisageables et motivantes qui sont possibles en fonction de : 

  • vos compétences, forces, atouts,
  • votre employabilité et votre capacité à vous adapter à un nouveau contexte professionnel,
  • votre secteur d’activité et votre métier,
  • vos ambitions professionnelles et, de façon générale, votre projet de vie.

Elles permettent donc à chacun d’évoluer dans un domaine ou une fonction, à partir de ses acquis, de son environnement, de son potentiel et de ses envies, pour déployer ses perspectives d’avenir. 

Ce qui différencie les perspectives professionnelles d’une évolution professionnelle c’est qu’elles s’appuient sur le parcours carrière pour envisager des axes d’évolution. 

En d’autres termes, il faut partir de ce qui est déjà possédé pour évoluer dans le sens de son orientation professionnelle initiale, ou parfois, pour changer de cap. 

Pourquoi étendre ses perspectives d’évolution professionnelle

Il n’y a pas de raison plus légitime que les autres pour développer ses horizons de carrière

Si c’est un besoin que vous ressentez, cela est suffisant. Assurez-vous simplement du caractère durable de ce sentiment et fixez des objectifs concrets. Ces objectifs seront très certainement en lien avec la ou les raisons qui vous poussent à étendre vos perspectives d’évolution. 

Voici 8 des raisons les plus fréquentes qui poussent à saisir de nouvelles opportunités de carrière

  • l’absence de plan de carrière dans l’entreprise,
  • la disparition ou la digitalisation de son métier,
  • la volonté de faire évoluer sa fonction et exploiter pleinement ses capacités au travail, 
  • le management mal géré,
  • le manque de reconnaissance,
  • le manque de sens dans les missions,
  • le salaire trop faible, 
  • les conditions et/ou le rythme de travail.

Ces raisons sont-elles représentatives de ce que vous vivez, vous aussi ? 

Découvrez les types de perspectives professionnelles qui répondent à ces problématiques.

Quels sont les différents types de perspectives d’évolution professionnelle ?

Il y a différentes façons d’envisager des perspectives d’évolution professionnelle. On peut les regrouper en 3 catégories.

Les perspectives internes

Les perspectives de mobilité interne vous permettent d’envisager une évolution au sein de votre entreprise. Vous conservez ainsi une certaine sécurité liée à la connaissance de votre environnement professionnel. Mais vous pouvez surtout faire valoir votre ancienneté et votre fidélité afin d’atteindre vos objectifs d’évolution de carrière. 

Les perspectives d’évolution interne peuvent permettre de : 

  • retrouver de la motivation
  • gagner plus d’argent
  • se maintenir dans l’emploi
  • être plus épanoui
  • rééquilibrer sa vie pro/perso

Les perspectives externes

Les perspectives de mobilité externe représentent les possibilités d’évolution en dehors de votre entreprise. Vous devrez donc quitter votre structure actuelle afin d’accéder à d’autres opportunités professionnelles. 

Les perspectives d’évolution externe peuvent permettre de : 

  • retrouver du sens au travail
  • obtenir plus de reconnaissance
  • gagner plus d’argent
  • être plus serein
  • trouver un meilleur équilibre pro/perso
  • améliorer ses relations professionnelles
  • être en adéquation avec le fonctionnement de son entreprise
  • apprendre et découvrir de nouvelles choses

La reconversion : au-delà des perspectives professionnelles

Changer totalement d’orientation est une évolution professionnelle qui sort du cadre des perspectives professionnelles. 

La reconversion (à 360) permet de commencer une nouvelle carrière. Il s’agit de repartir de zéro pour construire des bases saines et en accord avec soi-même. Les perspectives ne s’étendent pas, mais elles se créent en fonction de votre nouvelle orientation.

La reconversion peut permettre de : 

  • concrétiser un rêve professionnel
  • trouver sa voie
  • être plus proche de ses valeurs
  • changer drastiquement de vie professionnelle
  • maîtriser totalement sa carrière

Comment étendre ses perspectives professionnelles en fonction de son choix ? 

Les perspectives internes

Il existe 4 options de mobilité interne qui pourront vous permettre d’étendre vos perspectives d’évolution professionnelle, tout en restant dans votre entreprise

Quelle que soit votre option, vous devrez être à l’initiative de vos démarches

Dès que l’envie se fait ressentir, bien avant qu’une opportunité se présente, prévenez votre employeur de votre volonté d’évoluer. Cette attitude lui démontre votre motivation et votre engagement dans l’entreprise. 

Vous pouvez aborder le sujet lors d’un entretien annuel (point opérationnel), un entretien professionnel (point carrière), ou lors d’un rendez-vous spécialement fixé.

Pour suivre les opportunités d’évolution internes susceptibles de vous intéresser, échangez régulièrement avec le service RH, votre hiérarchie ou vos collègues de travail

1 – changer de poste

La première option consiste à changer de poste de travail, tout en conservant la même position hiérarchique et sans bénéficier de promotion. C’est une évolution horizontale

Vous pouvez par exemple passer de responsable des ventes, à responsable des achats. 

Si votre fonction actuelle ne vous convient plus, renseignez-vous sur les différents métiers et services de votre entreprise. Tenez-vous également informé des différents postes à pourvoir dans votre structure, en communiquant avec le service RH par exemple. 

Cette réflexion peut aussi être menée conjointement avec votre hiérarchie

Une fois que votre projet d’évolution interne est acté avec vos supérieurs, l’entreprise doit vous permettre de suivre une formation. C’est une étape indispensable afin de mettre vos compétences à niveau pour votre future prise de poste. Le plan de développement des compétences est un dispositif d’entreprise dédié aux salariés et à ce type de projet.

2 – Obtenir une promotion

Vous désirez évoluer hiérarchiquement ? Vous sentez que vous avez les épaules pour plus de responsabilités ? Vous aimeriez relever des challenges pour augmenter votre rémunération ?

Obtenir une promotion et atteindre un niveau hiérarchique supérieur est probablement votre solution. C’est une évolution verticale

Vous pouvez par exemple passer d’assistant commercial à responsable commercial. Ou d’assistant RH, voire même de gestionnaire de paie à un poste de direction des ressources humaines (DRH). 

Ces types de mobilités internes peuvent faire suite à un décalage entre votre fiche de poste et vos missions réelles. Suite à des changements internes ou des départs, vous pourriez avoir pris en charge des tâches plus élevées et acquis davantage de compétences. Une expérience qui sur le moyen/long terme vous permet d’accéder à une promotion

Discutez de votre envie avec vos responsables. Votre entreprise pourrait notamment vous proposer une Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) pour concrétiser votre évolution professionnelle.

Mais vous pouvez aussi envisager une promotion su vous décidez d’augmenter votre niveau de qualification grâce à une formation professionnelle continue.

3 – Élargir ses missions

Une perspective envisageable pourrait être de diversifier vos tâches au sein du même poste.

Après plusieurs années à la même fonction dans une entreprise, on peut facilement constater plusieurs axes d’amélioration, voire repérer des manquements. Que ce soit lié à la productivité, au besoin de ressources (matérielles/humaines), à un pic ou baisse d’activité, à la transformation des métiers. 

Dans de telles situations, et si les missions à combler vous intéressent, faites-en part à votre hiérarchie. Selon les besoins que vous aurez repérés, proposez vos services, présentez vos solutions. C’est ce qu’on appelle un arrangement gagnant-gagnant.

L’entreprise est en difficulté sur certains aspects : en proposant d’aménager votre poste et vos missions vous pourriez éviter un recrutement. Et par la même occasion, vous offrir une bouffée d’air frais dans votre quotidien professionnel. 

Par exemple, vous faites partie du service commercial, et vous avez décelé des besoins dans le service communication. Il vous arrive même déjà de venir en renfort. Actez ces nouvelles missions dans un avenant au contrat. C’est important pour que vous puissiez faire reconnaître cette expérience dans votre parcours carrière. Et n'hésitez pas à demander de suivre une formation, si le besoin s'en fait ressentir. 

4 – Changer de lieu de travail

Si vous souhaitez étendre vos perspectives d’évolution professionnelle, rien de tel que de changer d’horizon géographique.

Modifier votre lieu de travail peut vous ouvrir de nombreuses possibilités. Vous pouvez choisir une mobilité nationale ou internationale. Et ce, sans changer d’entreprise !

La seule condition pour que cette perspective vous soit accessible, est de faire partie d’un groupement d’entreprises, d’une franchise ou d’une firme multinationale. 

Vous pourriez ainsi changer de lieu de travail, pour une autre entité de la même entreprise. Il peut s’agir d’une mutation dans une autre ville, une autre région ou un autre pays. Vous pouvez conserver votre poste ou envisager une promotion

Par exemple, si vous avez toujours rêvé de déménager dans le sud et que votre entreprise possède une agence à Marseille, pensez à vérifier les postes vacants. Autre cas de figure, votre entreprise ouvre une filiale à l’étranger et recherche du personnel, n’hésitez pas à postuler. 

Dans les grands groupes ou firmes, il existe toujours des postes à pourvoir et les opportunités d’évolutions sont plus régulières. Alors pourquoi ne pas en profiter ? 

Une formation en langue étrangère vous sera probablement utile si vous désirez vous expatrier. La certification anglaise TOEIC est par exemple reconnue internationalement et pourrait vous permettre de décrocher le poste que vous convoitez à l’étranger

Les perspectives externes

Il existe 3 options de mobilité externe qui pourront vous permettre d’étendre vos perspectives d’évolution professionnelle, en exerçant le même métier mais dans un nouvel environnement. 

Quelle que soit votre option, restez en veille sur les opportunités d’emploi de votre secteur d’activité ou votre domaine de compétences. 

Vous pouvez activer des alertes sur des jobboards tels que Monster, Indeed ou Jooble. N’oubliez pas également de profiter de la puissance d’un réseau professionnel comme LinkedIn.

1 – Partir pour une autre entreprise dans un autre secteur

Vous aimez votre métier, mais vous ne supportez plus les contraintes liées à votre domaine (tenue vestimentaire exigée, amplitude horaire, etc.) ? Un autre secteur vous fait de l’œil depuis un moment et vous savez que vos compétences y sont recherchées ? 

Vous pouvez étendre vos perspectives en continuant d’exercer le même métier, mais dans un autre secteur d’activité.

Cette évolution vous permet de donner un nouvel élan à votre carrière sans repartir de zéro. De nombreux métiers sont transposables à d’autres secteurs d’activité

C’est par exemple le cas des professions commerciales, de communication, de secrétariat, de gestion, d’administration, etc.. 

Pour une telle évolution, vous n’avez pas besoin de reprendre d’études. Seule une formation courte pourrait être conseillée afin de se mettre à niveau sur les connaissances sectorielles du domaine que vous visez. 

2 – Partir pour une entreprise du même secteur, mais changer de fonction

Après plusieurs années vous avez fait le tour de votre poste ? Votre domaine d’activité vous motive, mais votre emploi vous ennuie ? Vous aimeriez évoluer dans votre métier ?

Sachez que vous pouvez intégrer une autre entreprise de votre secteur d’activité pour avoir une nouvelle fonction.

Cette évolution vous permettrait d’obtenir plus de responsabilités, avec un meilleur salaire et des missions plus variées, sans changer le domaine qui vous anime tant.

Par exemple, si vous travaillez dans la vente dans le secteur du prêt à porter, vous pouvez changer d’enseigne et postuler à un emploi de responsable magasin. 

Une formation courte et continue vous sera utile afin de développer les compétences manquantes qui vous permettront de décrocher ce nouveau poste. Avec le CPF, se former n’a jamais été aussi facile ! 

3 – Entreprendre grâce à ses acquis

Après plusieurs années à effectuer le même métier, vous pensez avoir acquis suffisamment d’expérience pour devenir votre propre patron

Par exemple, un maçon qui décide de se lancer à son compte. Ou encore toutes professions transposables au coaching ou au consulting (il y en a des tas ! La vôtre en fait probablement partie  ).

Entreprendre permet d’accéder à une plus grande autonomie vis-à-vis du travail et probablement à de meilleurs revenus. Sans compter la fierté qu’un projet d’entreprise procure.

L’entrepreneuriat est toutefois un projet qui nécessite une bonne préparation afin d’être sécurisé. Le bilan de compétences entrepreneuriales permet justement d’établir une stratégie de création d’entreprise afin de construire un projet viable et envisager, au besoin, des formations entrepreneuriales spécifiques.

Une fois encore, le compte personnel de formation vous permettra de financer votre parcours de formation au besoin. 

La reconversion professionnelle

La reconversion n’entre pas directement dans les perspectives d’évolution professionnelle. 

Un changement à 360° suppose de laisser son parcours derrière soi pour s’orienter vers une nouvelle carrière professionnelle (et non pas s’appuyer sur son expérience pour envisager des possibilités d’évolution). 

C’est un projet plus complexe et conséquent qui demande davantage d’énergie, de temps et parfois d’argent. 

Mais qui peut représenter une puissante source d’épanouissement si aucune perspective d’évolution professionnelle n’est motivante dans votre orientation actuelle.

Si vous désirez développer votre carrière au-delà des perspectives d’évolution professionnelle qu’offrent votre secteur ou votre métier, découvrez 4 étapes pour réussir votre reconversion


En fonction de vos besoins et de vos objectifs, vous pouvez choisir parmi différentes façons d’étendre vos perspectives d’évolution professionnelle. Quel que soit votre choix, vous connaissez maintenant toutes les options pour ouvrir votre champ des possibles et poursuivre votre carrière avec enthousiasme et sérénité.

Si vous avez besoin de renouveau dans votre carrière, mais que vous ne savez pas vers quelles perspectives vous tourner ? Réalisez un bilan de compétences

L’un de nos consultants, spécialistes de la gestion de carrière, peut vous guider à travers un accompagnement personnalisé. Vous pourrez analyser votre profil et vos besoins, et construire un plan d’action sécurisant, quel que soit votre projet professionnel. 

Envie d'aller plus loin sur le sujet ? Cet article pourrait vous intéresser : comment stimuler sa carrière grâce à la mobilité professionnelle. 
3/5 - (2 votes)
Être notifié de la réponse à mon commentaire
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
voir tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, laissez nous un commentaire :) x