Skip links

Trouver un emploi sans diplôme | Meilleures solutions

Pouvez-vous trouver un emploi sans diplôme ? Seuls 40 % des recruteurs regardent les diplômes en priorité, voilà ce que révèle une étude réalisée par Pôle Emploi en 2018. Quel constat pouvons-nous en tirer ? Si le diplôme n’est pas obsolète, il n’est plus aussi déterminant pour le recruteur qu’il l’a été par le passé. D’autant que 74 % des employeurs accordent aujourd’hui plus d’attention à l’expérience professionnelle. Un candidat peu ou pas qualifié a donc toutes ses chances en entretien pour décrocher un job grâce à ses compétences et expériences. Cependant, pour accroître vos perspectives d’embauche sans avoir de qualification, nous avons quelques conseils à vous donner. Découvrez nos meilleures solutions pour exercer un métier sans diplôme.  

CV parfait : comment retenir l’attention d’un recruteur sans diplôme ?

Retenir l’attention d’un recruteur sans diplôme d’études supérieures peut vous sembler difficile. Vous craignez que votre CV paraisse vide et ne soit pas retenu face à des candidats mieux qualifiés. Pourtant, en tant qu’experts de l’emploi, nous pouvons vous assurer qu’il est possible de trouver un emploi sans diplôme en appliquant quelques conseils. Vous le savez surement déjà, mais si vous ne détenez pas de diplôme la première chose à faire est de travailler votre CV. Le curriculum vitae n’est pas seulement un bout de papier sur lequel sont indiqués tous les titres obtenus. C’est un outil important pour faire valoir votre profil en le rendant unique, et ce, même sans diplôme. 

Nos conseils pour la partie « Aptitudes et Compétences »

Chaque expérience, qu’elle soit professionnelle ou non, vous permet d’acquérir des compétences. Cette partie doit donc être complétée par tous les savoir-faire gagnés au cours de ces activités. Les expériences sont également nécessaires pour valoriser vos softs skills ou « compétences douces », c’est-à-dire toutes les compétences comportementales qui ne s’apprennent pas à l’école ou durant les études. Ce sont des compétences essentielles à tous métiers et suscitent de plus en plus l’intérêt des entreprises. Pour chacune de vos expériences professionnelles mentionnées, nous vous recommandons d’indiquer deux softs skills en corrélation avec les tâches de l’activité exercée. Voici une liste de compétences douces que vous pouvez incorporer à votre CV : 

  • l’empathie,
  • la gestion du temps, 
  • la gestion du stress, 
  • la résolution de problème, 
  • la créativité, 
  • la curiosité, 
  • l’écoute, 
  • la flexibilité, 
  • le travail d’équipe, 
  • etc..

Soignez cette section, n’en faites ni trop ni pas assez. Vous devriez commencer par analyser et énumérer vos aptitudes sur une feuille. Puis, sélectionner celles qui correspondent le plus à chacune de vos expériences, en gardant en tête qu’idéalement elles devraient aussi concorder avec l’emploi que vous visez. Ainsi, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour trouver un emploi sans diplôme.

Nos conseils pour la partie « Expériences »

Concernant vos expériences deux cas de figure se présentent : 

  • vous avez peu d’expériences ;
  • vous avez plusieurs expériences importantes.

Dans le premier cas, valorisez toutes vos expériences, aussi petites soient-elles. Montrez au recruteur que vous avez essayé plusieurs activités, même sur du court terme. Toutes les expériences exigent de mettre en pratique des compétences. Si vous avez exercé dans un ou divers domaines, vous avez obligatoirement appris et usé d’aptitudes propres au métier pratiqué. Vous pouvez en citer les principales dans la partie de votre CV nommée « aptitudes et compétences ». Veillez cependant à toujours respecter un équilibre entre vos expériences et vos compétences. Par exemple, n’indiquez pas 20 compétences techniques pour 2 expériences courtes. Une alternative consiste à détailler les compétences développées au cours de chaque expérience vécue dans la partie « Expérience ». Cela présente l’avantage d’étoffer votre CV et surtout de valoriser chacune de vos expériences comme elles le méritent. Dans le second cas, ciblez et indiquez les expériences que vous possédez les plus en lien avec l’emploi pour lequel vous candidatez. Un recruteur sera plus intéressé par un profil qui sait faire preuve de synthèse et de pertinence. Si vous faites une liste exhaustive de tous les emplois que vous comptez à votre actif, même ceux qui n’apportent aucune plus-value à votre candidature, vous risquez de faire passer un mauvais message. Pour trouver un emploi sans diplôme il vous sera donc utile de compartimenter. Enfin, n’omettez pas vos expériences extra-professionnelles comme le volontariat ou le bénévolat, on peut y apprendre de nombreuses choses tant en matière de savoir-être que de compétences techniques spécifiques. Ce sont des expériences qui révèlent vos centres d’intérêt et vos valeurs, mais démontrent aussi votre engagement dans une activité. Si c’est expérience significative, vous pouvez même compléter la partie « aptitudes et compétences » avec celles mises en œuvre dans le cadre de ces activités. 

Nos conseils pour la partie « Formations » un homme et une femme en entretien professionnel

Enfin, indiquez vos brevets ou certifications. Par exemple le BAFA, le Brevet de Surveillant de Baignade (BSB), le Brevet de Secourisme (BS), certifications obtenues à distance (type MOOC), ou tous autres titres qui apportent de la valeur ajoutée à votre candidature. Certes, vous n’en aurez peut-être pas besoin pour le poste convoité. Toutefois, ces formations sont importantes puisqu’elles traduisent votre motivation et votre détermination à l’apprentissage et à la réussite. Mentionner l’obtention d’un permis de conduire est également un atout pour votre mobilité, n’oubliez pas de l’indiquer. Si vous n’avez aucun diplôme de ce type, nous préconisons de ne pas intégrer de partie « formation ». Optimisez la place laissée par cette section pour développer votre candidature autour de vos réels points forts. Cependant, vous pourriez très vite être amené à la remettre, si vous appliquez les conseils que nous fournissons dans la suite de l’article.   

Les solutions pour développer sa formation sans diplôme

Vous souhaitez étoffer vos formations pour mieux retenir l’attention d’un recruteur, mais de préférence sans faire d’études. Sachez que c’est possible. De nombreux dispositifs existent pour guider votre évolution professionnelle et trouver un emploi sans diplôme.

Le Compte Personnel de Formation (CPF)

Depuis janvier 2019 l’état français a réformé le système de financement de la formation professionnelle et mis en place un système qui se veut plus limpide. Il s’agit surtout de redonner aux actifs, comme vous, le pouvoir d’agir facilement sur la gestion de leur carrière professionnelle ou le développement de leurs compétences. Vous disposez désormais d’un crédit en euros sur votre Compte Personnel de Formation pour financer et voir aboutir vos projets. 

Quelle formation pour quelle compétence ?

La formation professionnelle est un excellent levier pour développer votre carrière et vos compétences, valoriser votre candidature ou promouvoir votre profil auprès des recruteurs. Selon vos objectifs et aspirations, vous disposez de moyens adaptés pour développer vos capacités.

La certification CléA

Le Certificat de connaissances et de compétences professionnelles (CléA) est un dispositif qui permet de consolider et de développer vos acquis grâce à un parcours de formation entièrement personnalisée. Vous aurez notamment la possibilité de travailler sur :

  • la communication en français ;
  • l’utilisation des règles de base de calcul et du raisonnement mathématique ;
  • l’utilisation des techniques usuelles de l’information et de la communication numérique ;
  • l’aptitude à travailler dans le cadre de règles définies d’un travail d’équipe ;
  • l’aptitude à travailler en autonomie et à réaliser un objectif individuel ;
  • la capacité d’apprendre à apprendre tout au long de la vie ;
  • la maîtrise des gestes et postures, le respect des règles d’hygiène, de sécurité et environnementales élémentaires. 

En passant cette certification reconnue par l’État, vous disposerez de bases solides que vous pourrez valoriser face à un recruteur. Ces compétences transversales sont fondamentales, quel que soit le poste que vous visez. 

Les certifications TOSA

Pour trouver un emploi sans diplôme les certifications TOSA sont des atouts de taille pour développer vos compétences informatiques. Aujourd’hui, beaucoup de postes sont à pourvoir dont les exigences couvrent les domaines de l’informatique et de la bureautique. Maîtriser ces compétences et les justifier dans votre CV par l’obtention d’un certificat vous ouvrirait de nombreuses portes dans le monde du travail. Vous pourriez prétendre à des emplois liés au secrétariat ou à l’administratif par exemple. Chez Moovéus nous dispensons les certifications TOSA desktop, c’est-à-dire liées à la bureautique. Chaque thématique comprend des degrés différents de formation afin d’adapter l’apprentissage à votre niveau de départ. Vous pourrez donc vous initier ou vous perfectionner sur les logiciels suivants :

  • Outlook,
  • Excel,
  • Powerpoint,
  • Word.

Il existe également des certifications TOSA Digital orientées vers des compétences numériques plus techniques. Dans le TOSA Digital vous aurez la possibilité de développer ces compétences et de vous certifier sur des outils de PAO/CAO tels que AUTOCAD, Photoshop, Indesign ou Illustrator. Vous pourrez aussi vous évaluer, vous former et vous certifier au DIGCOMP. Ce test regroupe 21 compétences numériques réparties sur 5 domaines définis par le référentiel du cadre européen des certifications (CEC). 

La certification TOEIC

Le TOEIC est une formation qui vous permet de certifier vos compétences en anglais professionnel. Les employeurs recrutent plus facilement les profils qui maîtrisent la langue anglaise, notamment dans les entreprises internationales. Un score vous est accordé après le passage d’un test. Le TOEIC vous permet donc d’ajouter votre niveau de maîtrise de la langue anglaise à votre CV grâce à une évaluation objective. En le précisant, vous posséderez un avantage concurrentiel face aux profils similaires au vôtre. Le TOEIC se répartit en 3 catégories : Listening and Reading, Bridge et Speaking and Writing. Moovéus vous aide à passer le TOEIC Listening and Reading et ainsi trouver un emploi sans diplôme, n’hésitez pas à vous renseigner.  

La VAE pour valoriser ses compétences sans diplôme

Rechercher et décrocher un emploi sans diplôme c’est possible grâce à vos compétences. Pour les identifier et les faire valoir auprès d’un recruteur comme équivalent à un diplôme, il existe la Validation des Acquis d’Expérience (VAE). Même si vous n’avez aucun diplôme, vous avez nécessairement acquis des compétences au travers de vos expériences. Rappelez-vous : grâce à vos diverses activités professionnelles, mais aussi extra-professionnelles, vous avez développé des aptitudes variées. Si vous justifiez d’une expérience assez longue sur un poste, vous pourrez prétendre au diplôme correspondant aux compétences acquises dans ce cadre. La Validation des Acquis d’Expérience est un dispositif qui va permettre cela en confirmant votre savoir-faire et vos connaissances dans cette activité. C’est un moyen efficace qui témoigne de votre capacité à réussir dans un emploi. Pour vérifier si vous êtes éligible à ce dispositif, contactez-nous. Chez Moovéus nous pouvons vous aider à y voir plus clair.   

Trouver un emploi sans diplôme : la création d’entreprise

femme patron qui tient un mugPeut-être vous est-il déjà arrivé de penser à l’entrepreneuriat, mais avez chassé cette idée à cause de votre manque de diplôme. Sachez que dans la plupart des cas, pour créer une entreprise aucun diplôme n’est obligatoire. Prenons l’exemple de Steve Jobs, il n’a pas terminé ses études. Pourtant cela ne l’a pas empêché de réussir et de créer une des plus célèbres multinationales. Alors, pourquoi pas vous ? Bien entendu, il ne suffit pas d’avoir une bonne idée pour créer votre entreprise. Pour entreprendre sans diplôme, vous aurez peut-être besoin de vous former sur la partie commerciale ou comptable.   Un projet de formation professionnelle est souvent pertinent pour commencer sereinement la reprise ou la création d’entreprise. Quelquefois, un tel projet met du temps à naître, on préfère y aller à tâtons et faire en sorte qu’il soit sécurisé avant de se lancer. Pour stimuler votre démarche et ne pas procrastiner, nous proposons une formation dédiée aux futurs entrepreneurs. Elle s’intitule « réussir mon challenge entrepreneurial en 5 jours ». Son objectif est de vous permettre d’appréhender toutes les étapes de l’élaboration et de la structuration d’un projet de création d’entreprise pour en maîtriser les aspects commerciaux, financiers et juridiques. La création d’entreprise est l’assurance d’assouvir votre soif d’autonomie et de liberté en créant votre propre emploi.   Vous voilà désormais informé des meilleures solutions pour trouver un emploi sans diplôme. Si vous avez besoin d’un accompagnement complet pour repérer les opportunités d’embauches sans diplôme, n’hésitez pas à contacter nos experts de l’emploi.

Donnez une note à cet article
Être notifié de la réponse à mon commentaire
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
voir tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, laissez nous un commentaire :) x