Recherche

Comment développer sa carrière sans reprendre les études ?

homme en costard prêt à développer sa carrière

Bon nombre de personnes pensent que pour développer sa carrière il faut impérativement reprendre les études. Faire évoluer votre situation professionnelle ne signifie pas devoir repartir de zéro. Au contraire, balayez immédiatement cette idée de votre tête. Votre vie professionnelle est jonchée de différentes expériences, vos réussites comme vos échecs. C’est ce parcours qui vous offre aujourd’hui la possibilité d’élargir vos perspectives. Sans cette trajectoire, vous ne liriez surement pas ces lignes avec l’ambition de donner un second souffle à votre carrière. Cette volonté, c’est l’occasion pour vous d’engager un changement fondamental pour mener la vie dont vous rêvez. Dans cet article, nous expliquons comment réussir à développer sa carrière sans reprendre les études

 

Pourquoi développer sa carrière ?

Votre vie professionnelle n’est pas linéaire. Le besoin d’évolution est un sentiment courant qui ne devrait pas être refoulé. Les raisons qui poussent à développer sa carrière sont inhérentes à chaque personne :

  • vous avez exercé longtemps le même métier et souhaitez désormais revoir vos perspectives pour que votre emploi corresponde de nouveau à vos attentes ;
  • votre situation personnelle vient de changer, vos priorités ne sont plus les mêmes et vous aspirez à plus d’autonomie ;
  • votre emploi a récemment évolué en réponse à de nouveaux besoins de l’entreprise et vous voulez garder votre fonction en vous adaptant aux prérequis ;
  • vous désirez prétendre à une promotion en accédant à un autre poste au sein de votre entreprise ;
  • vous êtes dans l’obligation de redéfinir votre avenir professionnel à la suite d’un souci de santé ;
  • vous pensez sérieusement déployer de nouvelles compétences après un licenciement, une démission, une rupture conventionnelle, ou parce que vous n’avez jamais eu d’emploi stable. 

Quel que soit le motif de cette ambition, vous êtes au bon endroit. Nous sommes convaincus que chaque personne, du fait de sa singularité, possède des qualités et aptitudes qui lui sont propres. Tout le monde, s’il le souhaite et engage une démarche en ce sens, peut développer ses capacités et compétences. Peu importe son âge, son milieu social ou son genre.

Nous sommes conscients qu’un tel changement entraîne des doutes, des peurs, et des appréhensions. Rassurez-vous, c’est une réaction normale et légitime. Pour contenter chaque situation, des moyens sont mis à votre disposition pour vous accompagner dans ce projet. En actionnant les bons leviers, vous prendrez rapidement conscience que développer votre avenir professionnel sans passer de nouveau par les études vous est totalement réalisable. Prêt à faire bouger votre carrière ? C’est parti.

 

Développer sa carrière sans reprendre les études : par où commencer ?

Pour faire évoluer votre carrière sans reprendre d’études, il est important que vous preniez le temps de réfléchir à votre situation. Puis, à ce que vous désirez pour votre avenir professionnel. 

D’abord, commencez par comprendre votre désir d’évolution, d’où vient-il ? Qu’est-ce qui a changé ? Qu’est-ce qui vous manque ? Quels sont vos nouveaux besoins ? Dans l’idéal, comment envisagez-vous votre future carrière ? Ces interrogations peuvent sembler bêtes, mais vous vous rendrez compte qu’il n’est pas si facile d’y répondre. Pourtant, ce sont des questions essentielles à vous poser pour développer votre carrière de façon optimale.

Ensuite, réfléchissez aux opportunités qui s’offrent à vous pour trouver un emploi sans diplôme. Pensez à votre métier, ou si vous n’en avez pas actuellement à celui que vous avez récemment exercé. Vous plait-il ? Quelles sont ses perspectives d’évolution ? Est-ce un secteur bouché ? Y a-t-il des opportunités à saisir pour développer votre carrière ?

Si vous ne souhaitez pas poursuivre dans votre activité, vous envisagez peut-être la reconversion professionnelle. Cette solution est tout à fait possible pour développer sa carrière sans passer par la case études. Pour cela, vous devez explorer attentivement vos motivations et les domaines qui vous intéressent. Dans l’immédiat, ce n’est pas nécessaire de savoir si vous possédez les compétences requises à l’exercice de votre métier idéal. L’important est de connaître les orientations professionnelles qui vous permettront d’être épanoui et qui satisferont vos besoins d’évolution.

 

Façonner sa carrière grâce au bilan de compétences

outils de mesure

Pour façonner votre carrière à votre image, rencontrez des spécialistes de l’emploi et de la formation. Ils vous aident à faire émerger des solutions adaptées afin de changer votre vie professionnelle sans pour autant reprendre vos études. Pour se faire, un outil de diagnostic existe : le bilan de compétences. Il permet d’analyser vos capacités, d’établir une synthèse sur les points forts de votre profil et de dégager les axes d’amélioration. Bien entendu, l’application de cet outil est personnalisable et s’adapte selon les objectifs de votre projet.

 

Les modalités du bilan de compétences

Le bilan de compétences permet de cerner vos motivations et aptitudes en établissant un profil de compétences. Il vous aide également à définir le plan de votre projet et à le mettre en œuvre. Cette démarche doit être considérée comme un temps pour vous, que vous mettez au service de votre projet professionnel. Qu’il s’agisse d’envisager une évolution de carrière, de suivre une formation ou de changer de direction, vous serez accompagné par un professionnel expert du marché du travail, à votre écoute et disponible pour vous guider.

Chez Moovéus, nous proposons différents bilans de compétences pour développer sa carrière sans reprendre les études, car nous tenons à ajuster notre accompagnement à chaque personne. Ce que vous y gagnez ? Un suivi entièrement personnalisé grâce à des formules sur-mesure. En plus, tous nos bilans donnent accès à une plateforme digitale pour avancer selon votre propre rythme et suivre l’évolution de votre projet professionnel.

Réaliser un bilan de compétences avec un conseiller carrière, c’est l’assurance d’obtenir des résultats, et ce, grâce à : 

  • un compte rendu complet des projets motivants, réalistes et réalisables qui s’offrent à vous après définition de votre profil, exploration de vos aspirations et confrontation à votre bassin d’emploi;
  • un plan détaillé des actions à mettre en place pour atteindre votre but ;
  • un suivi de votre démarche jusqu’à son aboutissement.

N’oubliez pas vos compétences comportementales

Les softs skills sont ce que l’on appelle communément en français « compétences douces ». Ces compétences sont de plus en plus prises en compte lors des phases de recrutement et essentielles à l’évolution d’un individu au sein d’une entreprise. Ces compétences regroupent toutes les qualités humaines et relationnelles, nous incluons parmi elles : le sens de l’écoute, la créativité, la communication, l’intelligence émotionnelle, la gestion du stress, l’empathie, etc..

Comme vous pouvez le constater, ces compétences ne sont pas toujours acquises au cours d’études ni desservies par un quelconque diplôme. Ce sont des compétences intrinsèquement liées à votre personnalité et votre état d’esprit. Elles n’en sont pas pour autant innées, c’est pourquoi il est possible de les travailler. Pour cela, le plus efficace est de vous placer en contexte afin de les mettre le plus souvent en pratique. Ces compétences peuvent être aussi bien travaillées dans une situation professionnelle que personnelle, puisqu’elles s’appliquent à des problématiques rencontrées dans tous les domaines du quotidien. 

Chaque personne est donc dotée de compétences douces propres à son tempérament. Effectuer un bilan de compétences vous aide à les identifier. Vous pourrez ainsi mettre en avant vos softs-skills, tout en apportant aux recruteurs un appui solide grâce au compte-rendu émis à la suite de cette analyse.

Valoriser les softs-skills est un excellent moyen d’augmenter la valeur ajoutée de son profil et de développer sa carrière sans reprendre les études. Face à des candidatures similaires se sont les savoir-être qui peuvent faire toute la différence. 

Le bilan de compétences est un excellent point de départ pour commencer à façonner votre nouvelle carrière. L’objectif final de cette démarche est de faire émerger un projet viable. Un projet qui concilie ce que vous êtes, ce que vous aimez, ce que vous pouvez faire et qui s’intègre au marché de l’emploi actuel. 

 

Se former sans faire d’études

Les outils précédemment présentés permettent, à terme, de définir les actions à mener pour démarrer une activité qui vous correspond. Même si reprendre les études n’est pas une nécessité pour accéder à de nouvelles opportunités, recourir à la formation professionnelle s’avère parfois pertinent. En fonction de votre projet, la formation peut être un levier pour vous remettre à niveau ou apprendre dans un nouveau domaine. Rien d’insurmontable lorsque vous savez qu’au bout, vous aurez accès à un avenir professionnel épanouissant.

Qu’est-ce que la formation professionnelle ?

La formation professionnelle est accessible à tous, tout au long de la vie active. Elle offre la possibilité d’acquérir de nouvelles connaissances et savoir-faire nécessaires à l’exercice d’un métier. Vous comprenez donc pourquoi les études ne sont pas obligatoires si vous souhaitez vous reconvertir, élever votre qualification ou retrouver une activité. La formation professionnelle vous permet d’être acteur du développement de votre carrière, et ce sans conditions, dès que le besoin s’en fait ressentir. En effet, le droit d’accès à la formation professionnelle est directement lié à votre entrée dans la vie active.

homme livres et feuilles qui volent

Votre droit à la formation professionnelle peut être appliqué grâce à différents dispositifs à sélectionner selon votre situation : 

  • effectuer un stage de formation accessible pour les personnes en recherche d’emploi ;
  • réaliser une formation en continuant de travailler sous contrat d’apprentissage ou de professionnalisation ;
  • faire valoir le plan de formation de l’entreprise auprès de votre employeur si l’évolution de votre carrière est prévue en interne de votre entreprise ;
  • poser des congés pour formation, afin de suivre une formation, opérer une Validation des Acquis d’Expérience ou un Bilan de Compétences.

La formation professionnelle est un concept attrayant qui pourtant se heurte trop souvent à la réalité. Nous savons que dans certaines entreprises, exploiter son droit à la formation peut s’avérer compliqué. Nous expliquons tout de suite comment activer légitimement son droit à la formation professionnelle pour développer sa carrière sans reprendre les études.

Comment démarrer une formation lorsqu’on est encore en poste ?

La formation continue est encadrée par la loi. En théorie, votre employeur ne peut pas vous contraindre à abandonner l’idée de faire une formation. Il ne peut pas non plus vous empêcher de la réaliser même si elle requiert des heures sur le temps de travail. Dans les faits, nombreux sont les patrons qui exigent de leurs employés qu’ils se forment en dehors de leur temps de travail, c’est-à-dire sur leur temps libre, vie de famille ou personnelle. Un réel sacrifice surtout si la formation est longue et un inévitable facteur de démotivation.

Pour faire valoir votre droit à la formation professionnelle auprès de votre employeur, la solution est de lui adresser une demande en recommandé avec accusé de réception. Vous devrez indiquer la durée et les dates de la formation, son intitulé et le nom de l’organisme. Cette période d’absence est possible et obligatoirement autorisée par l’employeur si vous remplissez les conditions d’accès exigées (ancienneté et délai de franchise). Votre employeur détient le pouvoir de reporter la demande de congés pendant une période limitée de neuf mois. Ce report doit faire suite à des motifs bien définis : 

  • si votre départ est préjudiciable à la production et à la bonne marche de l’entreprise ;
  • si les effectifs sont simultanément absents.

Une fois ce délai passé, soyez sûr que vous pourrez effectuer votre formation professionnelle. 

Comment financer sa formation ?

Pour financer sa formation professionnelle et ainsi développer sa carrière sans reprendre les études, toutes les personnes qui travaillent ont accès à un CPF.

Le CPF, pour Compte Personnel de Formation, remplace le plus connu DIF (Droit Individuel de Formation). Le CPF permet à son titulaire de gérer entièrement son parcours professionnel. Si avant le DIF était lié au contrat de travail du salarié et limitait l’utilisation des heures cumulées, désormais le CPF est directement rattaché à la personne du salarié. En plus, le nouveau système instauré dans la création du Compte Personnel de Formation remplace les crédits d’heures attribués par le DIF par des crédits d’euros

De ce fait, le Compte Personnel de Formation à l’intérêt et l’avantage de sécuriser le développement de carrière du travailleur ou du chômeur, en plus d’améliorer son accès à la formation. Avec l’argent réuni sur votre compte grâce à vos heures de travail, vous pouvez financer en partie ou intégralement votre formation professionnelle avec les crédits CPF.

Au-delà des formations, vos crédits de Compte Personnel de Formation peuvent être dépensés pour financer votre accompagnement au développement de votre carrière (Bilan de compétences ou Validation des Acquis d’Expérience). Ils peuvent également soutenir votre mobilité et ainsi faciliter votre recherche d’emploi en étant utilisés pour l’obtention d’un permis de conduire par exemple.

 

Cet article vous propose l’une des façons disponibles pour développer sa carrière sans reprendre les études. Bien entendu, c’est un projet qui peut être accompli avec succès en empruntant divers itinéraires. Le bon sera toujours le vôtre, celui qui vous correspond véritablement. Chez Moovéus nous souhaitons simplement vous aider à le réaliser en toute tranquillité et sécurité. Sachez seulement que nous sommes en mesure de vous accompagner et de vous guider pour faire considérablement évoluer votre parcours professionnel en lui donnant du sens.