Skip links

Comment améliorer sa satisfaction au travail ?

Selon une étude Statista de février 2022, plus de 7 Français sur 10 sont satisfaits de leur travail. Un chiffre plutôt encourageant, mais qui présente néanmoins quelques subtilités. En effet, la satisfaction au travail est étudiée dans son ensemble, mais elle dépend de nombreux critères. Or, il est rare qu’un salarié valide tous ces paramètres. Pourtant être satisfait professionnellement est primordial lorsque l’on sait qu’on passe en moyenne 11,5 années de notre vie au travail. Alors comment évaluer son niveau de satisfaction ? Et comment améliorer sa satisfaction au travail lorsqu’on rencontre des difficultés ? 

L’importance d’être satisfait au travail 

Que ce soit pour les entreprises ou les actifs, la satisfaction au travail est un élément clé sur lequel il faut absolument miser. Fini le temps où le travail ne servait uniquement qu’à subvenir à ses besoins. Aujourd’hui, les actifs ont compris l’importance d’avoir une bonne qualité de vie professionnelle.

En quoi est-ce si important ?

Être satisfait au travail permet d’être plus productif, plus engagé, motivé et donc plus épanoui. Se sentir bien dans sa vie professionnelle est véritablement précieux. 

Les entreprises sont même prêtes à investir pour l’épanouissement professionnel des salariés afin de réduire le taux d’absentéisme ou de limiter le turn-over. Certaines ont mis en place des moyens pour y parvenir, tels que : 

  • des enquêtes de satisfaction des employés ;
  • des outils numériques et autres équipements adaptés qui visent à faciliter le travail ;
  • des team-buildings et événements pour favoriser la cohésion d’équipe ;
  • un nouveau mode de management, moins directif ;
  • du télétravail ;
  • des espaces communs où il fait bon vivre : salle de sieste, séances de sport, restaurant d’entreprise…

Ces avantages sont attractifs mais cela ne fait pas tout. Un baby foot ou un coach sportif n’agit jamais comme pansement sur l’insatisfaction réelle d’un employé.

C’est pourquoi il n’incombe pas qu’aux entreprises de prendre la charge de la satisfaction globale du salarié.

Les employés eux même doivent contribuer à leur bien-être professionnel. Car en cas d’insatisfaction importante et sans issue évidente avec l’entreprise, seule la personne concernée peut agir pour son bonheur au travail. 

Si vous êtes dans ce cas, découvrez les étapes pour améliorer sa satisfaction au travail, efficacement et durablement.

3 étapes pour améliorer sa satisfaction au travail

1 – L’état des lieux de votre satisfaction au travail

Commencez par faire un état des lieux de votre situation actuelle en vous posant les bonnes questions. 

  • Comment vous sentez-vous sur le plan professionnel ? 
  • Quel est votre niveau de satisfaction générale au travail ? 
  • Y-a-t-il des moments dans la journée où vous sentez des émotions négatives ? 
  • Qu’est-ce qui vous procure du plaisir ?
  • Qu’est-ce qui vous manque pour vous épanouir à 100 % dans votre carrière ?*

Cette première phase permet démêler les problématiques que vous pourriez rencontrer. 

A partir de ces réponses, vous devriez y voir plus clair pour mettre le doigt sur les motifs précis qui génèrent de l’insatisfaction dans votre travail. Ou du moins, les éléments qui pourraient être améliorés. 

Chaque personne possède ses propres motifs, à vous d’identifier les vôtres.

Pour vous y aider, voici une liste des sources fréquentes d’insatisfaction au travail : 

  • la perte de sens / le sentiment d’inutilité
  • le manque d’intérêt pour les missions confiées
  • les conditions et l’environnement de travail
  • le salaire et le système de rémunération 
  • le déséquilibre entre vie pro et perso
  • la mauvaise ambiance 

Vous reconnaîtrez probablement certains de ces facteurs comme des raisons à votre insatisfaction au travail. A vous de compléter votre liste. 

Ensuite, vous pouvez évaluer chaque facteur sur une échelle de 1 à 10 pour savoir où se situe votre niveau de satisfaction et quel facteur est le plus important pour vous.

De cette façon, vous pouvez repérer les éléments majeurs nécessaires à votre satisfaction. Lorsque le niveau de satisfaction est bas, vous savez ainsi sur quels aspects de votre carrière vous devez travailler en priorité. 

2 – Les solutions pour une meilleure satisfaction au travail

Une fois que vous avez identifié des axes d’amélioration ou des motifs d’insatisfaction importants, il faut pouvoir y remédier

Comme nous ne pouvons pas deviner les motifs qui vous sont propres. Nous allons reprendre la liste des causes fréquentes pour présenter les solutions envisageables pour chacune d’entre elles.

La perte de sens au travail, voire le sentiment d’inutilité. 

Il peut parfois simplement s’agir d’un manque de visibilité sur les actions quotidiennes qui les rendent ainsi vides de sens. 

Solution : faire un point managérial pour mieux comprendre la finalité des missions, par exemple en fixant des objectifs. 

Le rôle que l’on se voit attribuer peut également être la source d’un manque de sens ou d’utilité. Être exécutant peut par exemple être frustrant. 

Solution : suivre une formation courte pour adulte, voire une VAE, pour développer ou élargir vos missions, en obtenant plus de responsabilités notamment. 

Si votre sentiment de ne pas trouver de sens à votre rôle est lié directement à l’entreprise ou son activité (secteur polluant, éloigné des normes RSE, etc.), vous n’aurez pas d’autres choix que de songer à partir de votre structure. 

Solution : réaliser un bilan de compétences pour faire un point de carrière et trouver des pistes réalistes et actionnables pour changer d’entreprise en toute sécurité

La perte d’intérêt pour les missions confiées

Si vous subissez un désalignement entre les compétences que vous possédez et celles requises pour votre poste, vous pourriez perdre tout intérêt pour votre emploi. C’est le cas lorsqu’un métier a beaucoup évolué et ne s’exerce plus de la même manière que 5, 10 ou 30 ans auparavant. Avec la digitalisation des entreprises ce phénomène s’est accéléré et désengage de nombreux actifs vis-à-vis de leur poste. 

Solution : développer sa qualification professionnelle avec une formation ciblée sur les lacunes rencontrées. Par exemple, pour les compétences numériques plusieurs formations existent : formation aux outils bureautiques (Excel, PowerPoint, Word, Outlook), formation CléA numérique pour apprendre à travailler dans un environnement numérisé …

À noter : l’employeur a une obligation de formation, notamment concernant le maintien à jour des compétences indispensables à la bonne marche de l’entreprise. 

Ce désalignement peut être dû également à un problème de définition de poste. Par exemple, vous réalisez des tâches en dehors de votre champ de compétences,non précisées dans votre contrat, et qui ne vous motive pas, voire vous rebute. 

Solution : organiser un point managérial pour revoir les contours du poste avec la hiérarchie et définir les différentes options pour remédier à ce problème organisationnel. 

Votre perte d’intérêt peut tout simplement être liée à une forme de lassitude. Après plusieurs années d’expérience, vous pourriez éprouver de l’ennui et avoir le sentiment que toutes vos journées se ressemblent. 

Solution : changer de métier pour retrouver de la motivation et de l’intérêt. Le bilan de compétences est idéal pour mener un projet de reconversion sereinement en choisissant des pistes d’évolution réalistes, réalisables et en accord avec ses envies profondes. Le conseil en évolution professionnelle (CEP) peut aussi être une bonne alternative. 

Solution : changer de poste au sein de la même entreprise pour un rôle plus épanouissant. Le service Rh est en capacité de communiquer sur les postes à pourvoir au sein de la société, se renseigner pourrait ouvrir de nouvelles perspectives. En plus, des dispositifs tels que le PDC ou la Pro-A facilitent cette transition interne (rendez-vous au point 3 pour en savoir plus).

Les conditions et l’environnement de travail

Le travail dans le froid, à la chaîne, en extérieur ou le port de charges lourdes par exemple sont épuisants. Ces conditions et environnements de travail peuvent rapidement devenir insatisfaisants sur le moyen et long terme (que ce soit en termes de santé ou de motivation). 

Solution : changer d’entreprise pour retrouver des conditions plus confortables. Certains métiers ne s’exercent pas dans les mêmes environnements ou conditions selon le secteur dans lequel ils se pratiquent. 

Solution : changer de métier/de poste reste la seule option si votre profession est impérativement liées à des conditions et environnements de travail difficiles. La mobilité interne, en changeant de poste dans la même entreprise, est une bonne alternative pour ne pas repartir de zéro. Là encore le bilan de compétences est l’accompagnement indiqué pour une transition sécurisée et remotivante. Le bilan peut tout à fait être réalisé sur le temps de travail. 

Le manque de ressources et de moyens pour mener à bien ses missions sont aussi frustrants et insatisfaisants. Il peut s’agir de process obsolètes qui pourraient être automatisés, ou de mettre en place de nouveaux outils ou machines plus performantes. 

Solution : prévoir un entretien pour évoquer les problèmes, mais aussi, si possible, suggérer des solutions ou des améliorations. Cela pourrait gagner du temps pour la mise en place des solutions, et même faire gagner quelques points auprès de vos responsables et collègues. 

Le salaire et le système de rémunération (primes, bonus, variables…)

La rémunération est un sujet de satisfaction au travail essentiel. Car oui, la plupart des actifs travaillent pour vivre (et donc pour gagner de l’argent). 

Un mauvais niveau de rémunération (inégalités salariales, déséquilibres, sous rémunération, primes non honorées…) donne l’impression de ne pas être considéré ou valorisé au travail. Il peut en résulter un sentiment d’injustice et avoir des conséquences néfastes sur la satisfaction, l’engagement et l’investissement professionnel de l’employé. 

Heureusement, en général, le salaire obtenu est justifié, et même encadré.

Solution : demander une augmentation de salaire sur la base d’arguments concrets comme : vos bon chiffres et résultats, le salaire moyen dans votre profession n’est pas atteint dans votre situation, le niveau de rémunération en fonction de niveau de qualification n’est pas le bon suivant la grille salariale, etc.. 

Astuces : découvrez 7 arguments imparables pour demander une augmentation de salaire.

Solution : obtenir une promotion grâce à une formation ou une VAE est un bon moyen d’avoir un meilleur salaire. La promotion permet d’atteindre un grade supérieur à son poste précédent. Qui dit grade supérieur, et même responsabilités, dit rémunération augmentée. En plus, la Validation des Acquis de l’Expérience est un bon moyen d’augmenter son niveau de qualification sans passer par la formation. En effet, la VAE permet d’obtenir un diplôme grâce à l’expérience professionnelle acquise. 

Solution : changer de métier si aucun autre levier n’est actionnable en entreprise semble la solution la plus pertinente pour retrouver un salaire satisfaisant. C’est aussi peut être le moment de se lancer dans la création d’entreprise afin de ne plus être soumis aux règles de rémunération du salariat. Réaliser un bilan de compétences entrepreneuriales est un excellent début pour analyser la faisabilité de cette option. 

Le déséquilibre entre vie professionnelle et personnelle

Lorsqu’une carrière est trop prenante, un déséquilibre est vite arrivé si l’on souhaite construire et s’investir dans sa vie privée. Vous devez être attentif à ce motif d’insatisfaction et connaître des solutions pour l’éviter.

Des horaires intenses, le travail le weekend, le présentiel obligatoire ou encore des déplacements réguliers peuvent par exemple être sources de déséquilibre. 

Solution : réaménager son poste et son emploi du temps avec le concours de son manager ou sa hiérarchie. Dans les entreprises les plus soucieuses du bien être au travail, ces options d’organisation sont assez naturelles. Pour les entreprises qui n’ont pas développé ces habitudes, c’est une discussion à avoir, mais qui a toutes les chances d’aboutir à un compromis si vous êtes de nature investi ou si vous avez déjà fait vos preuves depuis plusieurs années. Gardez en tête qu’une entreprise préférera accéder à ce type de requête plutôt que de lancer un nouveau recrutement…

Si votre entreprise actuelle n’est pas encline à la négociation, ou si votre poste n’est pas flexible. 

Solution : changer d’entreprise semble être la seule solution pour retrouver de la satisfaction au travail. Une fois encore le bilan de compétences est l’allié idéal pour mener avec succès ce changement professionnel. 

Solution : entreprendre pour définir entièrement les contours de son quotidien professionnelle. Horaires, mode, jour et lieu de travail, la création d’entreprise vous offre la possibilité d’équilibrer votre vie professionnelle et personnelle comme vous l’entendez. Pour commencer, un bilan de compétences entrepreneuriales permet d’analyser sous toutes les coutures cette possibilité de carrière. Ensuite vous pourrez facilement concrétiser ce projet avec une formation dédiée à la création ou reprise d’entreprise

La mauvaise ambiance au travail

Le lieu de travail peut facilement devenir un véritable enfer si l’ambiance est épouvantable. Cela peut être dû à de mauvaises relations entre collègues (ragots, conflits, etc.) ou avec la hiérarchie (problème managérial, problème de positionnement, inaction, intimidation…).

Solution : engager des discussions avec les différents interlocuteurs problématiques en mettant à profit les managers ou la direction lorsque le management est la source du problème. Des formations de groupes spécialement conçues pour les entreprises existent autour des thématiques telles que la gestion de conflit ou la résolution de problèmes. Même en tant que salarié, sachez que vous pouvez être force de proposition dans une telle situation. 

Solution : quitter l’entreprise pour une autre reste la meilleure solution si la situation semble inextricable. Un accompagnement comme le bilan de compétences peut une nouvelle fois être utile pour conduire ce changement sereinement. 

Vous l’aurez sûrement compris en découvrant ces solutions. 

L’évolution professionnelle est souvent la clé pour améliorer sa satisfaction au travail. Car c’est le seul moyen d’engager des changements efficaces et qui dureront dans le temps. 

Car, des accompagnements professionnels (comme le bilan de compétences, la VAE, le CEP) ou des formations continues restent des solutions qui ont fait leur preuve pour créer un environnement professionnel qui permette de s’épanouir durablement.

3 – Organiser un rendez-vous avec votre hiérarchie

Quels que soient les motifs de satisfaction au travail que vous souhaitez améliorer, si vous êtes employé, vous devrez évoquer ces sujets avec votre hiérarchie (manager, responsable ou direction).

En plus, il existe plusieurs leviers spécifiques aux entreprises qui peuvent être actionnés pour répondre à vos problématiques. Comme : 

Ces dispositifs permettent aux salariés de :

  • suivre une formation financée, voire rémunérée,
  • réaliser une reconversion professionnelle directement au sein de l’entreprise ou de bénéficier d’accompagnements pour construire une stratégie d’évolution interne

Engager cette discussion est nécessaire pour votre bien être au travail. 

Après tout, comment votre entreprise pourrait être au courant de vos besoins si vous n’en parlez pas ?

D’ailleurs en discuter autour de vous, à des proches ou des collègues pourrait vous permettre d’identifier d’autres solutions. Ou tout simplement de trouver du réconfort en attendant d’agir pour votre épanouissement professionnel. 

Pour commencer à améliorer votre satisfaction au travail, n’hésitez pas à creuser les différentes solutions présentées. Et si vous souhaitez être guidé par des professionnels, vous pouvez contacter l’un de nos conseillers carrière qui saura vous guider efficacement. 
4.5/5 - (2 votes)
Être notifié de la réponse à mon commentaire
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
voir tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, laissez nous un commentaire :) x