Recherche

La vérité sur la reconversion professionnelle adulte | Partie 2

découvrir la vérité sur la reconversion professionnelle adulte

Se reconvertir n’est pas une décision à prendre à la légère, cela demande un temps de réflexion. C’est pour cela que malgré la popularité du sujet — qui est en partie due à la démocratisation de la formation professionnelle continue — la part d’actifs qui se lancent réellement témoigne d’une évidente réserve. Pourquoi 1 français sur 2 pense à la reconversion professionnelle adulte, mais seulement 17 % changent de métier ? Quels sont les freins à leur évolution de carrière ? La suite des réponses dans cette deuxième partie de dossier.

 

Ce que vous avez déjà appris sur la reconversion professionnelle adulte

Dans la première partie de ce dossier, nous faisions un état des lieux de la reconversion professionnelle adulte en France en appuyant les propos défendus sur les résultats d’une étude de l’institut BVA. Vous avez pu remarquer un décalage entre la volonté des actifs et leur passage à l’action concernant la reconversion. Vous avez également découvert les types de profils qui se reconvertissent le plus. Pour apporter une explication à ses résultats, il faut se tourner sur les obstacles fréquemment dressés sur la voie du changement professionnel.

 

4 obstacles principaux qui freinent la reconversion professionnelle adulte

Lorsque la volonté de changer de carrière naît dans l’esprit des actifs, plusieurs difficultés peuvent les empêcher d’agir. Identifier ces obstacles se révèle souvent être la meilleure façon de les appréhender et de passer au-dessus. 

les obstacles à la reconversion professionnelle adulte

1 : le manque d’accompagnement

Ne pas savoir pas où et par quoi commencer est l’un des principaux freins qui paralyse les projets de reconversion professionnelle adulte. C’est aussi un phénomène quasi inévitable et normal. Si vous êtes également dans ce cas, ne vous inquiétez pas. Ce sentiment traduit surtout un défaut d’organisation qui peut facilement être corrigé. À condition d’être correctement orienté bien entendu.

C’est pourquoi, avant d’entreprendre un changement de carrière, la meilleure chose à faire est de demander l’aide d’un professionnellement. L’accompagnement peut aisément résoudre ce problème de démarrage et peut vous assister dans la mise en route de votre projet de reconversion. 

2 : la peur de se tromper et d’être de nouveau insatisfait

Les peurs sont des réflexes naturels de l’instinct qui surviennent lorsqu’une personne fait face à une situation inédite et considérée comme potentiellement dangereuse. Les peurs nous invitent à la prudence, mais lorsqu’elles nous empêchent d’avancer elles peuvent rapidement devenir problématiques. 

Ressentir de la peur est donc normal si vous envisagez changer de carrière, c’est un autre des principaux obstacles à votre reconversion professionnelle adulte. Vous avez probablement peur de vous tromper, peur de l’échec, peur d’être jugé, peur de ne pas être à la hauteur de vos ambitions, peur de reprendre des études, etc.. 

Pourtant, il suffit de quelques actions pour rapidement balayer ces peurs et se lancer plus sereinement dans son projet professionnel. La plupart des actifs pensent que pouvoir échanger avec des professionnels du secteur qui les intéresse et pouvoir tester le métier avant de débuter une reconversion facilitera leur prise de décision.

Ça tombe bien, ce sont des actions possibles ! Vous pouvez rencontrer facilement avec des professionnels de tous les secteurs. Renseignez-vous et participez aux événements professionnels (after work, salon de l’emploi, etc.) qui se trouvent près de chez vous. Vous aurez l’occasion d’échanger et d’avoir les retours d’expérience des professionnels qui exercent le/les métier(s) ou secteur(s) que vous visez. Vous pouvez également entrer en contact avec ces personnes sur des réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn ou vous rendre sur MyJobGlasses un site de mise en relation gratuite pour que vous puissiez discuter avec des professionnels. 

Il existe également des solutions qui vous permettent de tester un métier. Voici les leviers que vous pouvez actionner pour cela :

3 : la précarité financière 

Évidemment l’aspect financier fait aussi partie des obstacles à la reconversion professionnelle adulte. Si l’argent est une raison de changer de métier, c’est également et paradoxalement un frein. 

Il arrive parfois que l’on désire changer de carrière pour accéder à une meilleure rémunération, car c’est vrai, certains métiers paient plus que d’autres. Il faut toutefois rester réaliste, repartir de zéro pour réapprendre à exercer une nouvelle profession nécessite de faire quelques concessions. Est-ce qu’être heureux et épanoui au travail ne vaut pas une diminution de salaire ? La reconversion c’est ça aussi, revoir ses priorités, à vous de choisir le métier qui répondra à vos réels besoins.

4 : le déclassement social

La perte du statut social lié à un métier, et donc la place que l’on tient en société, peut faire obstacle à la reconversion professionnelle adulte. Changer de carrière ne sous-entend pas forcément devoir redescendre en bas de l’échelle, mais le regard des autres peut rapidement devenir pesant et leur jugement oppressant. La simple idée de devoir gravir de nouveau les échelons peut tuer une ambition.

Si vous aussi êtes freiné par cette optique, rappelez-vous que changer de voie professionnelle ne nécessite pas toujours de tout recommencer. Vous pouvez parfaitement vous orienter vers un autre secteur plutôt qu’une autre profession pour donner un second souffle à votre carrière !

 

Si vous faites partie de la moitié des Français qui souhaitent faire évoluer leur carrière grâce à la reconversion, vous rencontrez probablement ces obstacles. Afin d’être rassuré et mener sereinement votre projet à son terme, suivre les 4 étapes d’une reconversion réussie pourrait vous rendre service ! Pour lancer véritablement votre projet, n’hésitez pas à prendre contact avec un conseiller Moovéus.

Et vous, où en êtes-vous rendu dans votre reconversion professionnelle adulte ?