Recherche

Top 5 des raisons de revenir chez son ancien employeur

les meilleures raisons de revenir chez son ancien employeur

Aujourd’hui de nombreux actifs sont de retour chez leur ancien employeur quelques mois ou quelques années plus tard. C’est ce qu’on appelle un salarié boomerang. Ce qui n’est pas pour déplaire aux entreprises puisque 76 % des recruteurs déclarent être favorables à engager des salariés boomerang ! Les motifs de départ sont variés : obtenir plus de reconnaissance, être plus épanouie et satisfait, acquérir de nouvelles compétences, relever de nouveaux défis, découvrir un autre secteur, etc.. Trois raisons se dégagent toutefois : un manque de perspectives d’évolution, une faible rémunération et une mauvaise relation avec un manager. Alors, quels peuvent bien être les avantages à retourner chez son ancien employeur ? Nous vous présentons dans cet article le top 5 des raisons de revenir chez son ancien employeur

 

Évolution du marché du travail 

Le monde du travail a fortement évolué depuis quelques années. Selon l’enquête des Besoins en Main-d’œuvre de Pôle-Emploi 2018, le nombre de projets de recrutement s’élève à près de 2,7 millions en 2019, soit une augmentation de 67 % depuis 2013.

Une autre évolution est apparue au fil des générations, les salariés expriment moins d’attachement à leur entreprise et sont beaucoup plus susceptibles de vouloir changer de poste. Peut-être dans le but de trouver un meilleur environnement de travail et des missions plus enrichissantes. De ce fait, revenir chez son ancien employeur est désormais chose courante si le nouveau poste est plus satisfaisant. 

Obtenir un salaire plus élevé

obtenir un meilleur salaire en tant que salarié boomerangSi un employé quitte son poste pour aller travailler dans une autre entreprise, il y a de fortes chances qu’il gagne en avantages, notamment en termes de rémunération. L’augmentation du salaire est l’une des raisons principales qui poussent un salarié à changer de poste.

Le salarié boomerang pourra bénéficier de missions différentes et plus qualifiantes lors de son retour chez son ancien employeur. C’est également une grande source de motivation. Il va apprendre à connaître un nouveau secteur. En revenant chez son ancien employeur, il pourra monter en grade et solliciter un nouveau salaire. Ses nouvelles compétences le rendant plus qualifié, ce nouveau salaire sera justifié. 

 

La familiarité avec une entreprise

retrouver ses anciens collaborateurs, une des raisons de revenir chez son ancien employeurUn salarié qui est familiarisé à la culture d’entreprise, qui connaît une grande partie des collaborateurs, aura envie d’y retourner s’il s’y sent bien. Il aura une parfaite compréhension des produits et/ou services proposés par l’entreprise. S’il est parti de l’entreprise depuis un certain temps, l’ancien salarié devra tout de même se réadapter et prendre connaissance des nouveaux objectifs qui pourraient avoir changé depuis son départ par exemple.

 

Revenir chez son ancien employeur est une évidence pour certains salariés, car elle signifie beaucoup pour eux. Ce sont parfois des entreprises dans lesquelles ils ont pu grandir et développer leurs compétences, leur travail les passionne et leur tient à cœur. Ils ont envie de retourner travailler avec leurs anciens collaborateurs et manager. Lorsqu’ils reviennent dans leur entreprise, les salariés sont généralement beaucoup plus impliqués qu’au départ.

Nouvelles compétences utiles à l’entreprise

Après son départ, l’ancien employé pourra développer de nouvelles compétences, découvrir de nouveaux sujets ou méthodes qui n’étaient pas abordés lors de son précédent poste. En changeant d’entreprise, un salarié a accès à un nouveau manager ou de nouvelles équipes et donc à de nouvelles méthodes de travail. Il aura développé de nouvelles compétences lorsqu’il aura été formé pour ce nouveau poste.

 

Un salarié boomerang est souvent bénéfique pour l’entreprise qui peut tirer avantage des nouvelles compétences d’un ancien employé notamment si celui-ci est parti à l’étranger. Le salarié boomerang aura plus de choses à prouver après avoir été réembauché. Ainsi il voudra montrer que son parcours a été enrichissant et qu’il a la capacité d’être plus productif. Cela constitue un réel challenge de revenir chez son ancien employeur.

 

Entre son départ et son retour, le salarié peut avoir suivi des formations pour développer ses compétences ou changer de voie. Il peut avoir construit un nouveau projet professionnel pour changer de métier à travers un bilan de compétences et donc avoir accès à de nouvelles fonctions. Il peut également avoir acquis ses nouvelles connaissances par le biais de formations, il peut donc avoir approfondi ses savoirs en anglais, ou ses savoir-faire en informatique ou avoir développé ses compétences transverses. Vous aussi vous pouvez booster votre carrière avec une formation comme celles de Moovéus et réintégrer votre ancienne entreprise, mais cette fois, à un nouveau poste ! 

 

À son retour, il pourra se voir attribuer des missions plus en accord avec ses compétences et cela sera susceptible de générer un meilleur épanouissement personnel et donc une meilleure performance pour l’entreprise. 

 

Être opérationnel plus rapidement

Conséquence directe de la baisse du chômage, les entreprises connaissent un taux de turnover de 15 %. Revenir chez son ancien employeur est un atout pour le salarié.

Le recrutement d’un salarié déjà connu de l’entreprise permet de le rendre plus fluide et plus simple. Cela raccourcit énormément les délais de formation et d’adaptation et permet également un recrutement à moindre coût. Par exemple, un salarié boomerang retrouvera son autonomie facilement, gagnera en efficacité plus rapidement qu’un autre et ne nécessitera pas de micro-management. Selon une étude InsideOut Development, dans un article de l’Opinion, 75 %  des employeurs affirment qu’ils seraient prêts à réengager quelqu’un qui est parti parce qu’ils ne trouvent pas de remplaçant qui leur convienne. Une véritable aubaine pour les actifs qui se retrouvent en position de force pour négocier une place puis en adéquation avec leur besoin. 

 

Revenir chez son ancien employeur comporte de nombreux avantages pour le salarié boomerang. Il y gagnera en majeure partie des cas une augmentation de salaire et potentiellement de nouvelles missions au sein de l’entreprise.